Le Vallon des Carmes et le Château de Pontevès

L'histoire de l'eau et les fontaines de Barjols

type
promenade
difficulté
facile
durée
2 h 30 min
transports en commun
très rares
boucle
oui
refuge
localité
équipement
balade

Introduction

Barjols est la ville de l'eau. Elle se trouve sur une marche de terrain du plateau calcaire au sud du Verdon où plusieurs cours d'eau apparaissent en surface. Des situations géologiques similaires existent à Cotignac, Sillans-la-Cascade et Villecroze. Mais ce n'est qu'à Barjols que cette eau a été utilisé intensivement dès le début de l'ère industrielle. Vers 1900, une trentaine de tanneries existaient sur la commune. À plusieurs endroits, on utilisait la force de l'eau et une micro-centrale électrique est toujours en activité dans le vallon. Ce passé industrieux différencie la ville de Barjols des villages environnants, ici se trouvent des vrais palais de ville.

Le Vallon des Carmes est l'attraction principale du tour, avec ses deux grandes cascades et les restes d'un couvent troglodytiques du 17e siècle creusé dans le tuf. Le tracé proposé passe près de plusieurs fontaines de la ville et sur une crête avec vue sur le site qui est encaissée dans un cirque de collines. Nous rajoutons la ruine du château de Pontevès pour en faire un tour plus grand et pour marcher sur le tracé de l'ancienne ligne ferroviaire Central-Var fermée dans les années 1950.

Les faits

7,9 km distance totale

2 h 30 min durée de marche

400 m dénivelé totalisé

orientation facile

balisage 70% du tracé

40% petites routes calmes

25% petites rues en ville

15% routes forestières

15% sentiers faciles

5% routes agricoles

5% sentiers peu reconnaissables

<5% routes départementales

<5% escaliers

dangers parties glissantes

enfants oui

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de marche, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.557727,6.005264

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Transports en commun

Il y a quelques lignes régulières desservant Barjols, mais elles sont optimisées pour les transports scolaires. Ce sont entre autres la ligne 1403 entre St. Maximin et Fox-Amphoux et la ligne 4407 entre Barjols et la Verdière. Les arrêts se trouvent dans le Boulevard Grisolle, c'est à l'est et tout près de la Place de la Rouguière et du départ du tour. Informations sous Zou!.

Accès routier

Barjols se trouve au nord de l'axe autoroutier de l'A8 et au nord-est de la sortie Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.

Parkings utiles

Un grand parking se trouve à l'entrée sud-ouest de la ville sur la Place de la Rouguière, on y passe en arrivant de Saint-Maximin. Le départ du tour se trouve près de la fontaine sur cette place. Le grand marché se tient cependant ici les dimanches. Dans ce cas, il est préférable de se garer au pied de l'oratoire St. Michel (c'est en amont du Vallon des Carmes, vers la fin de la section 1) ou bien au parking de l'école à Pontevès (á la fin de la section 2). Tous ces parkings sont gratuits.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3724)

Vue sur Barjols depuis la Croix du Castellas

Conseils

Le tour est sans difficulté particulière. Bien sûr, le vallon encaissé est ses cascades sont mieux appréciables au printemps et par beau temps. Après des orages, les deux gués peuvent être difficiles à passer et dans des cas extrêmes, l'accès au Vallon des Carmes peut être interdit.

Les sections

  1. Passage dans le centre de Barjols, dans le Vallon des Carmes et montée à la Croix du Castellas.
  2. Rejoindre Pontevès et son château en ruine.
  3. Retour à Barjols sur une partie du chemin de fer du Train des Pignes.

Section 1: Barjols - Vallon des Carmes - Castellas

2,3 km ... 1 h 15 min 270 m 170 m facile

30% petites rues en ville, sans balisage

5% escaliers, sans balisage

10% petites rues en ville, balisage rare

30% sentiers faciles, balisage rare

5% petites routes calmes, sans balisage

10% routes forestières, sans balisage

5% petites routes calmes, sans balisage

15% sentiers faciles, balisage rare

<5% petites routes calmes, sans balisage

Les points repères

  • Place de la Rouguière, 255 m
  • Porte du Réal, 290 m
  • Gouffre aux Épines, 270 m
  • Cascade des Carmes, 280 m
  • Couvent des Carmes, 310 m
  • Oratoire St. Michel, 330 m
  • Croix du Castellas, 350 m

Nous accédons par la ville au Vallon des Carmes. Pour rejoindre les grottes et les points de vue, plusieurs portions de chemin se font en aller et retour.

Barjols est célèbre pour ses 30 fontaines mais aussi à cause de la forme méconnaissable d'une partie de ces fontaines. L'eau qui y jaillit est chargé de calcaire qui se dépose et transforme ainsi le figures des fontaines en grands champignons. Cette croissance de tuf est irrégulière et risque de déstabiliser les fontaines. Elles sont donc régulièrement taillées.

Une grande fontaine de ce type se trouve au sud du parking de la Place de la Rouguière. La Fontaine Raynoard montrait initialement un faune se prélassant dans une conque. Depuis 1910 cette sculpture a totalement disparu sous le dépôt de travertin.

Photo par Christian Guthier (Source) sous licence CC BY-SA 3.0 prise le jour de référence 10 octobre 2019 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id3381)

La Fontaine Raynoard et parking de la Place de la Rouguière

Positionnés à la Fontaine Raynoard, nous cherchons le Café de l'Europe avec ses grandes terrasses. Notre chemin passe par la courte ruelle à droite du bar.

Nous débouchons sur le Boulevard Grisolle, que nous traversons. Sur la gauche se trouve la fontaine de la Burlière de 1844. L'eau coule par quatre têtes de marbre qui représentent les quatre saisons. Derrière, sous une voûte, se trouve un lavoir de 1861.

Photo par Renhour48 (Source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 10 octobre 2019 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id4337)

Fontaine de la Burlière

Nous continuons cependant dans l'axe par lequel nous sommes venus de la grande place et nous montons la Rue du Barri. Après le passage d'une première maison, une place se trouve sur la gauche, il s'agit de l'entrée de l'ancien hospice. Au fond sont visibles deux fontaines et sous une grande voûte se trouve un des lavoirs de cet ancien hôpital.

Photo par Renhour48 (Source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 10 octobre 2019 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id4339)

Fontaines de l'Hospice

En face de cette place, nous prenons la Rue du Portail des Fainéants, nous passons sous un arc et nous nous tenons à gauche.

Arrivés sur une place triangulaire, on trébuche par dessus la fontaine et le lavoir Saint Jean de 1850. À l'origine, l'ensemble était aussi doté d'un abreuvoir.

Placés sous la fontaine, nous remontons à droite dans la Rue Frédéric Mistral. Sur la photo c'est la ruelle à droite. Nous tournons à droite à la première occasion et nous passons ainsi dans la Rue des Audiffren.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4421)

Fontaine et lavoir Saint Jean

Plus bas nous arrivons à la Place Victor Hugo où se trouve la fontaine du monument aux morts. L'ensemble a été réalisé en 1922 sur une fontaine déjà existante. D'un côté des soldats partent souriants à la guerre et de l'autre ils rentrent meurtris et marqués par les combats. Les personnages représentent des véritables barjolais morts durant la Première Guerre Mondiale.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3780)

Place Victor Hugo et le monument aux morts

Sous cette place se trouve la Place du Capitaine Vincens. On y trouve la mairie et le petit marché de la ville. Il y a ici aussi deux fontaines.

En face de l'hôtel de ville se trouve la fontaine du Champignon. La date de construction et la forme initiale de la fontaine sont inconnus. Il y avait probablement deux vasques superposées qui sont depuis longtemps couvert de tuf et de mousses.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4422)

Fontaine du Champignon devant la mairie

Plus bas se trouve la Fontaine Capitaine Vincens de 1894. Le lavoir derrière le platane était initialement accolé à la fontaine du Champignon.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4423)

Fontaine Capitaine Vincens

À la hauteur de la Fontaine Capitaine Vincens, nous tournons deux fois à gauche et remontons vers la place Émile Zola. Ici se trouve la Fontaine de l'église de 1867, plus loin est l'entrée de la collégiale Saint-Marcel. Cette église du 14e siècle est presque complètement entourée de maisons.

En face de la place, nous montons l'étroite Rue du Réal. À partir d'ici, nous accédons au Vallon des Carmes. L'eau nous accompagne aussi lors de cette montée.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4424)

Rue du Réal

Très vite, la ruelle s'ouvre sur une place en forte pente. Elle est dotée de plusieurs fontaines et monuments.

Tout en bas sur la gauche se trouve la Fontaine du Piquet et son petit lavoir . Elle était initialement située à la séparation de la Rue du Réal et du château.

Photo par Renhour48 (Source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 10 octobre 2019 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id4338)

Fontaine du Piquet

Plus haut suivent les Chutes du Réal, qui se trouvent au cœur du quartier le plus ancien de Barjols. L'eau passe par deux chutes d'eau artificielles, le travertin qui s'y forme est régulièrement coupé.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4425)

Partie basse des Chutes du Réal

Au même niveau que les chutes basses se trouvent deux anciennes presses d'olives. Sous leurs voûtes ont été placé des dalles de faïence avec tous les articles de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3106)

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen

Nous contournons la fontaine basse par la droite et juste avant de quitter la place, nous pouvons monter par un escalier à gauche vers la fontaine haute du Réal. On y trouve aussi une roue à eau sous une voûte.

Après, il faut redescendre par le même escalier dans Rue du Réal et nous continuons à monter à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4426)

Plateforme haute des Chutes du Réal

Deux pas plus loin, nous passons près de la fontaine double et du lavoir de la Porte Rouge. Elle est située à proximité des anciens remparts de la ville et d'une porte aujourd'hui disparue.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4427)

Fontaine double de la Porte Rouge

Monter ici à gauche.

Nous continuons de monter par la voie et nous rejoignons la Fontaine du Réal. C'est la dernière avant de passer au Vallon des Carmes.

Le fléchage vers le Vallon des Carmes et vers la Croix du Castellas nous guide vers le haut.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4428)

Fontaine du Réal

Rester ici à gauche.

Désormais la route étroite et raide se transforme en escalier. Sur la gauche se trouvent des palais d'anciens aristocrates et d'anciens industriels locaux. À droite la vue passe sur toute la ville de Barjols.

En franchissant la Porte du Réal, nous quittons le centre ancien de la ville. Nous nous trouvons sur une partie du plateau qui forme le bord du cirque dans lequel est niché la ville.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4429)

Escalier et Porte du Réal

Au-delà de la porte, nous avançons d'abord en ligne droite entre des villas plus récentes. À la première occasion, nous tournons à droite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4430)

Croisement du Chemin de l'Oratoire Saint Marcel

Nous tournons ici à droite.

Après quelques mètres, la bande de bitume s'arrête et un chemin en terre mène en direction du Sentier du Vallon des Carmes. Sur une place se trouvent des panneaux d'explication du sentier et des avertissements.

Nous suivons la direction du sentier qui commence à descendre. Une conduite d'eau forcée dans un gros tuyau en acier rouillé descend de la colline et alimente plus bas une petite centrale électrique. Cette installation marque aussi une bifurcation où nous descendons à droite au Gouffre aux Épines.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3720)

Conduite forcée de la micro-centrale des Carmes

En descente, nous passons près de la centrale électrique qui ronronne sous les arbres. Nous sommes alors au bord du Fauvery qui forme les cascades et les gorges du Vallon des Carmes plus en amont.

Des passerelles en bois permettent de passer aisément sur les bords du ruisseau. Il faut aussi passer sur des blocs en pierre pour franchir l'eau et pour arriver à la passerelle finale. Attention, la surface de ces blocs peut être glissante.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4431)

Chemin aménagé dans le Gouffre aux Épines

Le Gouffre aux Épines est un lac encaissée dans un cirque étroit et alimenté par une cascade canalisée naturellement en haut et s'élargissant vers le bas.

La baignade n'est pas interdite, mais je ne la conseille pas. Le fond du lac est jonché de rochers et de bois mort.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4432)

Cascade et lac du Gouffre aux Épines

Nous remontons par le même chemin vers la bifurcation sous la conduite forcée et nous tournons à droite. Le chemin monte un peu et arrive à la partie haute de la cascade précédente. Il est possible d'avancer un peu vers le bord de la cascade en suivant le fil du ruisseau.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3721)

Rigole naturelle alimentant la cascade du Gouffre aux Épines

Le chemin du vallon traverse ici le Fauvery une autre fois. Les blocs de pierre pour franchir sont moins évidents et il faut aussi marcher sur la roche nue et des racines. Par la suite, on monte par un escalier vers le deuxième lac.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4433)

Passage sur le Fauvery en amont du Gouffre aux Épines

Dans une forêt haut et dense, nous arrivons à une bifurcation non spécialement marquée. Nous passons à gauche sous un vieux mur, il faut d'abord y descendre par quelques marches. En avançant le long du mur, on arrive de nouveau sur une passerelle en bois bordant un lac plus grand qui est alimenté par une cascade plus haute et plus large.

Nous nous trouvons dans la partie sud de la petite carte, il s'agit d'un agrandissement de la carte précedente.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3722)

Lac turquoise sous la Cascade des Carmes

Nous quittons la passerelle par l'autre côté et suivons le sentier tournant à droite. On passe alors une sorte de terrasse en pleine forêt, il s'agit de la ruine d'un ancien moulin. Une œuvre artistique, l'Arbre Industriel de Michel Stefanini, y est installé. La sculpture était détériorée en 2019.

Après cette plate-forme, nous prenons à gauche en monté et à la bifurcation suivante nous tournons à gauche en direction de la Couvent des Carmes. Après une courte montée, nous arrivons à une zone plate avec des murets et deux ouvertures dans la falaise à droite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4434)

Chemin devant la Grotte des Carmes

Il s'agit de la chapelle troglodytique des des Frères Carmes Déchaussées construite et élargie vers 1670. Elle est ouverte de mi-septembre à mi-juin les mercredis, samedis et dimanches de 10 à 16h et de mi-juin à mi-septembre tous les jours de 9 à 18h. Par beau temps, elle peut être ouverte plus souvent.

On peut entrer dans une des ouvertures et ressortir par l'autre. Dans le couloir de droite se trouvent des cavités latérales naturelles et élargies par les moines. Le couloir gauche est plus large et contient les vestiges de la Chapelle à Coquillages.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3723)

Chapelle à Coquillages dans la Grotte des Carmes

Nous sortons de la chapelle froide et nous prenons à droite. Après une montée de quelques mètres, nous prenons à gauche vers la Grotte de l'Ermitage.

Sur la petite carte, nous nous trouvons dans la partie haute (nord).

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4435)

Accès au belvédère supérieur et à la Grotte de l'Ermitage

Ici le chemin à suivre se complique. Il y a trois embranchements en cul-de-sac à visiter:

Pour rejoindre le belvédère de la Cascade des Carmes, on continue tout droit. Après quelques marches en descente, on arrive à une plate-forme. La vue est meilleure en hiver quand les buissons ont perdu leurs feuilles.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4436)

Chemin vers le belvédère au dessus de la cascade supérieure

Pour la Grotte de l'Ermitage, nous remontons du belvédère et après les marches, nous cherchons une sente à gauche. Elle tourne vite à droite et passe sur des marches usées et des racines dans une sorte de couloir formé par un vieux muret à gauche et la roche à droite. Ce chemin mène à une voûte creusée dans le tuf.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4437)

Chemin vers la Grotte de l'Ermitage

Deux chambres troglodytiques se trouvent ici. Nous sommes sous le chemin d'accès au belvédère. On reconnaît des sculptures de colonnes, de niches décorées, de bancs et de tombes rupestres dans les deux chambres.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4438)

Chambre droite de la Grotte de l'Ermitage

On accède aux Gorges du Fauvery en sortant de la Grotte de l'Ermitage, cependant avant de remonter vers le chemin principal, on prend à droite et en descente. Il n'y a pas vraiment de chemin, on se faufile entre rochers et arbres.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4440)

Chemins près de la Grotte de l'Ermitage

Prendre ici à droite vers les Gorges du Fauvery.

Après quelques minutes, on est au bord de la rivière encaissée entre des parois irrégulières de tuf. À droite (amont) se trouve le pont de la route de la zone artisanale des Carmes. Vers la gauche (aval), on peut descendre sous une baume. Peu de soleil passe à travers la forêt dans ce vallon, mais les rares rayons font briller l'eau turquoise dans des grands vasques très difformes.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4439)

Gorges du Fauvery

Nous revenons vers la Grotte de l'Ermitage, puis au chemin principal où nous tournons à gauche pour monter vers la route. En prenant encore à gauche, nous traversons le pont que nous avions vu de la rivière. De l'autre coté, il y a une place vague qui peut servir de parking. Nous la traversons sans changer de direction et en face monte une piste forestière entre les buissons et les arbres.

Nous continuons à monter et nous arrivons à l'Oratoire Saint Michel. Sur l'autel sous le porche se trouve une statue est mutilée, il manque la tête. Jadis on avait sans doute une bonne vue sur la ville, mais les arbres ont pris le dessus sur le panorama.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4441)

Oratoire Saint Michel

Le dernier but de la section est la Croix du Castellas. Pour la rejoindre, nous redescendons de l'oratoire, repassons sur pont, longeons de nouveau la Grotte des Carmes et continuons à descendre le chemin vers le lac supérieur des Carmes.

Après une zone défrichée se trouve une bifurcation où nous prenons à gauche pour remonter progressivement. Un panneau avertit de la pratique de la chasse et le sentier est balisé en vert et blanc. On monte en lacets sous une forêt de chênes verts.

Le sentier est partiellement aménagé avec des marches dans la partie basse.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4442)

Montée du Vallon des Carmes vers la Croix du Castellas

Tout en restant en montée, nous restons à droite aux bifurcations avec des sentes. En peu de temps, nous arrivons sur une route goudronnée et une antenne de télécommunication. En passant à gauche du grillage, on avance vers la grande croix métallique. La nuit elle est éclairée et bien visible de la ville.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3725)

La Croix du Castellas et la grande table d'orientation

La vue sur la ville de Barjols, d'où nous venons de monter, est grandiose. Une grande table d'orientation montre quelques massifs qui offrent d'autres belles randonnées: la Sainte Baume, le Mont Aurélien et la Montagne Sainte Victoire au loin.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4443)

Barjols vue de la Croix du Castellas

Section 2: Croix du Castellas - Pontevès

2,5 km ... 30 min 130 m 80 m facile

35% petites routes calmes, balisage rare

35% routes forestières, balisage rare

20% petites routes calmes, balisage rare

10% petites rues en ville, balisage rare

Les points repères

  • Croix du Castellas, 350 m
  • Garbelle, 345 m
  • Château de Pontevès, 405m

Après beaucoup de curiosités espacés de quelques mètres, suit une étape de liaison vers Pontevès.

Nous prenons la route qui part en ligne droite de la croix et de l'antenne. Cela monte un peu quand on passe sous le sommet du Castallas proprement dit.

Toujours sans changer de direction et lors de la descente, nous arrivons dans une forêt de pins. Finalement cette route arrive sur un croisement où nous tournons à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4444)

Virage à la fin de la Route du Castellas

Tourner ici à gauche.

Environ 70 mètres plus loin il faut repérer une balise verte et blanche et une autre rouge qui toutes deux indiquent de tourner à droite. On coupe ici vers une piste agricole en contre-bas où nous prenons de nouveau à droite.

Le long de cette piste, on voit une montagne à deux sommets, il s'agit du Petit Bessillon qui offre une randonnée très sympathique à partir de Pontevès.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4445)

Chemin de Garbelle

Tourner ici à droite dans la forêt.

Désormais nous restons toujours sur la route la plus large aux bifurcations. Après 600 mètres nous tournons à gauche sur le Chemin de Brignoles. 200 mètres plus loin la route est goudronnée et plus tard elle tourne à droite. On approche alors de Pontevès par le sud-est.

La route monte sous un mur et une tourelle. Au pied du mur et sur la place au-dessus se trouve le parking central de Pontevès qui peut aussi servir pour ce tour. Une toilette se trouve dans la tourelle, elle est accessible par le haut.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4446)

Parkings de Pontevès

Après l'accès au parking haut, nous tournons à gauche et montons en ligne droite, traversons la départementale et continuons à monter la ruelle pavée en face. Lorsque la ligne droite n'est plus possible, on prend à droite, puis deux fois à gauche. Nous nous retrouvons alors au pied de la façade sud du château de Pontevès.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3726)

Montée du Château de Pontevès

Du château, qui jadis domina Barjols, ne subsistent que les remparts et des tours. Il avait été érigé au 11e siècle, vers la fin du 17e siècle il est tombé en ruine. Du côté ouest, des maisons sont accolées aux remparts.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3727)

Une tour du Château de Pontevès

Section 3: Pontevès - Barjols

3,2 km ... 40 min 0 m 150 m facile

5% petites rues en ville, balisage rare

50% petites routes calmes, balisage rare

10% sentiers peu reconnaissables, sans balisage

5% routes départementales, sans balisage

10% routes agricoles, sans balisage

5% petites rues en ville, sans balisage

<5% routes départementales, sans balisage

15% petites rues en ville, sans balisage

Les points repères

  • Château de Pontevès, 405m
  • Chemin de l'ancienne voie ferrée, 330 m
  • Rue St. Marc, 300 m
  • Place de la Rouguière, 255 m

Nous retournons à Barjols sur le tracé de l'ancienne voie ferrée. Sur notre chemin se trouvent d'autres fontaines.

Il faut ressortir du château vers l'ouest, le chemin passe près de la plus grande tour couverte d'un toit au nord-ouest. Par la suite, il passe entre des restes du mur et des maisons accolés aux remparts qui sont encore habitées.

On finit par descendre par un escalier sur le Chemin de Tavernes. Sur la route, on tourne à droite et en direction nord. Peu après, on passe devant l'autre parking de Pontevès.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4411)

Descente du château et route vers le nord

Nous suivons cette route presque rectiligne et sans trop de circulation durant un peu plus de dix minutes avant de tomber sur un pont sur le Fauvery. En face se trouve la départementale vers Barjols. Nous tournons cependant avant le pont à gauche sur le Chemin de l'ancienne voie ferrée.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4412)

Chemin de Tavernes et le pont sur le Fauvery

Nous marchons environ un quart d'heure sur le tracé de l'ancienne voie ferrée. On passe près de quelques maisons et de champs en bordure de la rivière.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4413)

Chemin de l'ancienne voie ferrée

La petite route débouche sur une autre venant de Pontevès et cette fois-ci nous prenons à droite et nous traversons le pont. La circulation sur RD560 est désagréable, mais le sentier balisé passe aussi ici. On ne peut pas poursuivre sur la l'ancienne voie ferrée, car le pont sur le Fauvery est coupé.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4414)

La D560 à l'est de Barjols

Il y a cependant un chemin en contre-bas de la route et à gauche des platanes. On peut l'emprunter jusqu'à la première maison à gauche de la route.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4415)

Chemin et allée le long de la D560

Quand un grillage nous force à nous reprocher de la route, nous poursuivons de ce côté jusqu'à voir en face une place au bord de la route. Nous pouvons alors traverser avec précautions.

À droite du cyprès visible au centre de la photo continue notre chemin sur une piste interdite à la circulation.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4416)

Le croisement de la D560 est nécessaire ici

Cette piste est de nouveau le tracé de l'ancienne voie ferrée, cette fois-ci entaillé dans une colline. À la sortie de ce passage étroit, la voie passe sur un remblais en gardant sa courbure vers la droite.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4417)

Passage entaillé de l'ancienne voie ferrée à l'est de Barjols

Au premier croisement de route, nous tournons à gauche. Les immeubles sur la droite forment le groupe scolaire de Barjols. Nous croisons une nouvelle fois la RD560, cette fois-ci de manière oblique, en face nous gardons la même direction dans la Rue St. Marc.

Avant de croiser la départementale, on passe aussi par-dessus un canal dévié de la Rivière des Écrevisses.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4418)

Canal passant entre les écoles

La Rue St. Marc est rectiligne et d'abord plate. Pourtant, pour retourner au point de départ, il nous faut encore descendre en ville.

La descente s'amorce à la fontaine St. Marc. Avec son lavoir elle est accolée à une maison moderne. Cette fontaine rustique date de 1856.

On voit sur la photo que la Rue Saint-Marc se termine devant, il faudra y tourner à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4419)

Fontaine et lavoir Saint Marc

La rue se transforme en escalier. Durant la descente on peut voir sur la gauche des terrasses construites avant l'invention du béton armé.

L'escalier fait des virages, mais à son pied nous continuons tout droit au croisement dans la Rue du Barri. À gauche se trouverait la fontaine avec lavoir des Audriffens.

La Rue du Barri est celle par laquelle nous étions montés dans l'ancienne ville au début. En avançant tout droit, on retourne au parking de la place de la Rouguière.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id4420)

Escalier de la Rue Saint Marc

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Saint-Maximin-La-Sainte-Baume, Barjols, Trets, Mont-Aurelien", échelle 1:25000, 3344OT.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

e-mail*
web
texte *
Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 10 octobre 2019 par l’auteur de la photo. (id3107)

Fontaine Raynouard fraîchement taillée en 2005

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2019. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83670 Barjols. Merci!