Information corona virus et randonnées

Les sorties en nature sont de nouveau autorisées, mais des restrictions locales peuvent encore exister. Il arrive aussi que des travaux routiers ou forestiers aient commencé durant la crise, cela peut barrer certains accès actuellement.

Les animaux ont repris leurs droits durant notre absence, c'est une occasion de plus de rester silencieux, de ne pas quitter les sentiers et de perturber le moins possible la nature.

Situation du 15 août 2020.

Sentier du Littoral sur le balcon de La Baie de Cavalaire

De la Plage du Débarquement à Gigaro

type
randonnée
difficulté
facile
durée
1 h
transports en commun
oui
boucle
non
refuge
localité
équipement
balade

Introduction

Entre la grande Plage de Cavalaire et Gigaro reste un bout rocheux avec un sentier du littoral pour un peu plus d'une heure. C'est une petite randonnée idéale pour une journée d'hiver ou même en soirée quand le soleil commence à s'abaisser sur la mer ou sur les Maures.

Nous passons sous quelques anciennes et villas somptueusement situés en hauteur et avec la vie sur la grande Baie de Cavalaire. Tout au début, on peut admirer une villa romaine et il faut repenser au 15 août 1944, le départ se trouve sur la Plage du Débarquement.

Les faits

4,4 km distance totale

1 h durée de marche

130 m dénivelé totalisé

orientation moyenne

balisage 90% du tracé

40% sur plage

25% sentiers faciles

15% sentiers de difficulté moyenne

10% petites rues en ville

10% petites routes calmes

<5% escaliers

dangers parties glissantes

enfants oui

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de marche, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.191452,6.556099

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Transports en commun

La plage de départ est accessible par la ligne Zou! 7801 entre St. Tropez et Toulon (environ 20 fois par jour) et par la ligne 7803 entre St. Tropez et l'Aéroport d'Hyères 4 fois par jour. Nous descendons à l'arrêt Plage du Débarquement. De là, nous nous dirigeons vers le grand rond-point et vers la mer.

Il existe aussi une navette estivale entre mi-juin et mi-septembre, elle permet de retourner au point de départ. Ce bus circule assez souvent entre le centre de la Croix-Valmer, la Plage du Débarquement et la Plage de Gigaro. Dans le centre-ville, les arrêts possibles sont Les Tennis et la Croix Constantin Bas (sous le rond-point). Il y a un arrêt au parking à l'arrière de la Plage du Débarquement. Deux autres se trouvent à l'arrivée à la Plage de Gigaro: au poste de secours, c'est lorsque la route en bord de mer repasse derrière des maisons et au bout quand cette même route tourne vers les lotissements dans les collines.

Accès routier

En venant du nord et d'Hyères via Cogolin, on prend la direction de Cavalaire. On monte d'abord à la Croix-Valmer et après suit une descente entre vignes et villas. Lorsque l'on arrive au niveau de la mer, on trébuche aussi sur le grand rond-point de la Plage du Débarquement. Ici à gauche, la route mène directement aux parkings.

En venant du Lavandou et de Cavalaire, on passe Cavalaire et une grande plaine pour arriver au rond-point de la Plage du Débarquement. Ici à droite, la route mène directement aux parkings.

Parkings utiles

Il y a les parkings sous l'allée à la mer et d'autres qui ouvrent selon l'affluence. Ils sont payants de juin à septembre inclus. En haute saison, on peut être redirigé vers d'autres parkings.

Si on ne veut faire qu'une seule direction, il est utile de placer un deuxième véhicule au bout du tour à Gigaro. Pour cela on avance du grand rond-point de la Plage du Débarquement vers Gigaro et on suit la même indication jusqu'à ce que l'on revoie la mer. Des parkings se trouvent ici le long de la mer et sur un parking accessible à gauche lorsque la route en bord mer repasse derrière des maisons. Les conditions de payement sont les mêmes qu'à la Plage du Débarquement.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5181)

Sac à dos, rochers et le Cap Lardier au fond

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5182)

Escalier de la Plage de Sylvabelle

Conseils

Cette section rocheuse de la côte est courte et pour une direction il faut un peu plus d'une heure. Il est donc conseillé de faire l'aller-retour. Ce n'est pas lassant du tout, même durant un court laps de temps, la position du soleil change et on peut redécouvrir les criques et les petites plages sous une autre lumière au retour. En pausant plus amplement, on peut facilement passer une bonne demi-journée sur cette côte.

Bien que la section soit courte, il s'agit quand même d'un sentier du littoral très classique avec des rochers à passer et du dénivelé qui s'accumule par de multiples montées et descentes. En saison, les plages du départ et de l'arrivée peuvent être bondées.

Les plages de la grande Baie de Cavalaire portent différents noms. Celles le plus à l'est du grand arc de sable sont la Plage de Pardigon et la Plage du Débarquement. En gros, la première est sur le domaine communal de Cavalaire, l'autre sur celui de la Croix-Valmer.

Les sections

  1. Plage du Débarquement - Pointe de Vergeron: nous commençons directement par une partie rocheuse.
  2. Pointe de Vergeron - Plage de Gigaro: la partie plus tranquille avec plus de plages.

Section 1: Plage du Débarquement - Pointe de Vergeron

2,4 km ... 30 min 70 m 60 m facile

15% petites rues en ville, sans balisage

20% sur plage, avec balisage

20% sentiers faciles, avec balisage

<5% sur plage, avec balisage

10% sentiers faciles, balisage rare

15% petites routes calmes, balisage rare

5% sentiers faciles, avec balisage

5% sur plage, avec balisage

15% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

Les points repères

  • Plage du Débarquement, 0 m
  • Allée des Géraniums, 40 m
  • Pointe de Vergeron, 10 m

Au départ, on trébuche par-dessus deux sites historiques avant de nous lancer sur rochers et dans les criques.

Sur l'espace dégagé à l'ouest du parking se trouve un point de vue. Ce n'est qu'en regardant de plus près que l'on aperçoit les ruines d'un bâtiment ancien. Il s'agit de la la villa romaine appelée Pardigon II. Le site se trouve sur une légère élévation à 200 mètres à l'arrière de la plage. Une première structure date du 1er siècle de notre ère et les archéologues on relevé une restructuration survenue vers le 4e siècle.

Le site était sans soute occupé jusqu'au 7e siècle, l'immeuble passant petit à petit de villa à la fonction de ferme. Au Moyen-Âge ne subsistent que quelques murs, mais on y installé un four à chaux et un four à céramiques. Les vestiges sont redécouvert dans les années 1830, mais en 1895 l'administration des douanes fait construire une caserne directement sur les vestiges. On voit ces structures sur la partie nord (à droite) des fouilles. Ces installations sont détruites par l'armée d'occupation allemande en 1943.

On pourrait croire que les fouilles et la valorisation du site aient pu commencer après la guerre, mais non. Le site est vendu en 1980 à Pierre et Vacances. Grâce à l'action des associations de la protection de l'environnement, le lieu est protégé depuis 2009 et il est entré dans la propriété du Conservatoire du Littoral en 2013. La stabilisation des murs et la construction de passerelles pour les visiteurs sont en projet depuis au moins cette dernière date.

Il y a plusieurs sites archéologique à un kilomètre à la ronde, ils sont cependant cachés sous des constructions récentes. Il y a donc aussi une Villa Pardigon I.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5183)

Villa romaine Pardigon II

Le lieu marque un autre évènement mémorable, il est le centre du Débarquement de Provence le 15 août 1944. Le forces américaines prennent par ici l'armée allemande nazie en étau par le sud. Ici aussi débarque la Première Armée Française Libre avec le Général Lattre de Tassigny.

On commémore l'évènement tous les ans le 15 août avec un défilé de véhicules d'antan et un grand feu d'artifice est organisé par la mairie de Cavalaire. Il est plus grand que celui du 14 juillet. Aux grands anniversaires de l'évènement, la marine américaine fait ancrer un bâtiment de guerre dans la baie.

Sur le lieu, il ne reste pas de grandes traces de cet évènement. Un plaque se trouve au début du parking, elle est visible sur la photo. Un panneau explicatif est placé sur l'esplanade en bordure de la plage.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5184)

Plaque rappelant le débarquement du 15 août 1944

Après ce début lourdement historique, nous pouvons enfin avancer sur la grande plage. Devant nous se trouve le ponton de l'embarcadère pour Porquerolles (en été seulement). À droite, on voit le Cap Cavalaire qui ferme la partie ouest de la baie du même nom.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5185)

Baie de Cavalaire et la Plage du Débarquement

Cependant, nous sommes ici pour partir vers la gauche et en direction ouest. Nous voyons au fond le Cap Lardier, il est accessible par une autre randonnée: Sentier du littoral de Gigaro à l'Escalet. Au moyen plan et au centre de la photo se trouve la côte rocheuse sur la quelle se déroule cette balade-ci. Le cap visible est la Pointe de Vergeron, elle marque à peu près la moitié du trajet et la fin de la première section.

Il y a beaucoup de villas sur la côte, mais on y trouve aussi des anciennes qui remontent au moins dans les années 1930. On en voit une première plus haut en avançant sur la plage vers l'ouest.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5186)

Plage du Débarquement et le Cap Lardier

Dans la partie ouest de la Plage du Débarquement s'accumulent des herbes de posidonies et des rochers aboutissent verticalement dans l'eau. On commence donc à monter tout de suite par un escalier. Bien que a côte ne soit pas particulièrement haute, cette situation perdure ici longtemps.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5187)

Passage de la plage au sentier du littoral vers Gigaro

Par moments, nous pouvons voir à travers les arbres vers la côte rocheuse et on voit que l'on peut certes souvent descendre, mais pas bien passer au fil de l'eau.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5188)

Partie rocheuse à l'est de la Plage du Débarquement

Nous passons plusieurs fois près d'escaliers qui descendent dans une crique. Ce sont des escaliers privés qui descendent des villas, mais comme ils se trouvent dans le domaine public du littoral, on peut les emprunter. Ce sont des culs-de-sac.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5189)

La Baie de Cavalaire

Nous avançons vers la Pointe de la Bouillabaisse. Je doute fort que c'est le nom historique du lieu-dit. Aujourd'hui en tout cas, une villa est bâtie directement sur la pointe. La servitude établie par le sentier du littoral nous laisse passer ici sur des terrasses et des escalier en contre-bas de la villa.

Tous ces passages sur des escaliers sont balisés en jaune.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5190)

Sentier du littoral à la Pointe de la Bouillabaisse

De l'autre côté de la pointe, les aménagements continuent. Nous arrivons dans la Baie de la Bouillabaisse, elle dispose de deux minuscules plages de gravier.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5191)

Arrivée dans la Baie de la Bouillabaisse

Nous avançons dans la baie le long de l'eau, passons quelques rochers sur des marches en béton balayés par la mer et peu après les balises nous indiquent de monter vers la gauche.

On voit bien que vers l'avant, le côte est trop raide entre l'eau et les maisons.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5192)

Rochers à l'est de la Plage de la Bouillabaisse

Nous montons désormais par diverses sections. Après un premier escalier, nous arrivons sur une fin de route avec des poubelles. Nous reprenons un autre escalier pour arriver dans le cul-de-sac de l'Avenue des Mimosas. Cette route est scindée en deux branches, il faut croiser les deux bouts et on continue en face dans la même direction.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5193)

Escalier montant

Le chemin est ensuite plus plat, on passe entre des hautes haies et des jardins.

Nous arrivons sur une autre route, le Boulevard des Roches. On y prend à droite pour un peu plus de 50 mètres. On repère alors un poteau indicateur et un escalier en descente.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5194)

Descente du Boulevard des Roches

En bas, nous prenons à gauche et nous avançons sur la route un peu plus longtemps que sur celle d'avant. Dans le virage à gauche suivant, nous repérons un escalier en descente. Nous revenons ainsi vers l'eau et nous débouchons sur la Plage du Vergeron.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5195)

Descente vers la Plage du Vergeron

Après la plage, nous remontons de nouveau d'un cran et nous avançons dans un couloir de verdure en direction de la Pointe de Vergeron.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5196)

Partie sud-est de la Baie du Vergeron

Plus loin devant, le terrain devient aride. Les haies sont remplacés par des pins et des cactus.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5197)

Chemin à la Pointe de Vergeron

Un arbre solitaire marque la Pointe de Vergeron et la fin de cette première section. On peut avancer un peu sur la pointe. De devant, on voit bien retour vers la plage du départ et dans l'autre sens vers la plage de l'arrivée et le Cap Lardier plus loin devant.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5198)

Pin solitaire à la Pointe de Vergeron

Section 2: Pointe de Vergeron - Plage de Gigaro

2 km ... 35 min 55 m 65 m facile

20% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

5% escaliers, avec balisage

10% sur plage, avec balisage

15% sentiers faciles, avec balisage

50% sur plage, avec balisage

Les points repères

  • Pointe de Vergeron, 10 m
  • Plage de Sylvabelle, 0 m
  • Plage de Gigaro, 0 m

Cette partie reste rocheuse, mais les sections de plages sont plus longues.

Le côté ouest de la Pointe de Vergeron reste sauvage, le chemin passe par exemple par-dessus un arbre couché.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5199)

Chemin sur pin couché à la Pointe de Vergeron

À la hauteur du lotissement de Sylvabelle, on passe un petit portail pour arriver sur une route non goudronnée que l'on suit vers la droite pour un court instant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5200)

Porte dans le grillage à l'ouest au-dessus de la Plage de Sylvabelle

À la première occasion nous descendons vers la droite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5201)

Descente vers la Plage de Sylvabelle

En 2019, une partie du sentier du littoral était officiellement fermée, mais on pouvait passer.

Un grand escalier en lacets nous permet de descendre vers la plage de Sylvabelle. Il est surprenant de trouver un tel escalier ici, mais il y a à l'arrière quelques vieux lotissement dont c'était l'accès à la plage. Aujourd'hui l'escalier est ouvert à tout le monde.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5202)

Escalier de la Plage de Sylvabelle et la Villa Couadan

La plage de Sylvabelle est surplombée par la Villa Couadan construite en 1914 pour Sarah Bernhardt, une des plus importantes actrices françaises. Elle est morte en 1923.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5203)

La Plage de Sylvabelle et la Villa Couadan

Après chaque plage, les rochers recommencent. Il s'agit du dernier passage rocheux avant les grandes plages de l'arrivée.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5204)

Randonneur à la Plage de Sylvabelle

Des marches permettent de gagner de la la hauteur. Mais nous ne monterons plus aussi haut qu'avant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5205)

Sentier du littoral montant à l'est de la Plage de Sylvabelle

En 2019, au début de la montée, une partie d'un balustrade avait glissé et le chemin était officiellement barré. On passait cependant aisément.

Il n'y a plus de grande forêt ici, la végétation reste basse et les cactus abondent. Après une montée, nous redescendons pour passer sous l'escalier d'une maison.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5206)

Sentier du littoral entre Sylvabelle et l'Héraclée

Le sentier du littoral reste désormais à moyenne hauteur et nous descendons sur une grande plage. En hiver et après de fortes pluies, un ruisseau peut représenter un obstacle aquatique mineur.

À l'arrière des roseaux se trouve un grand champ de vignes du Domaine de la Madrague. Il est bordé par une ancienne allée de palmiers que l'on peut admirer en avançant à gauche après les roseaux.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5207)

Ruisseau de Valescure et la Plage de l'Héraclée

La plage est assez large, mais vers l'ouest il y a quelques rochers bas. On les passe aisément pour arriver sur la Plage de Gigaro.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5208)

Plage de Gigaro et Cap Lardier

La partie centrale de la Plage de Gigaro est très étroite. On peut soit avancer sous le mur de soutènement de la route, soit passer sur le trottoir plus haut.

Si on est ici durant la période estivale, on peut avancer plus loin. La route en bord de mer passe alors derrière une rangée de maisons. Ici se trouve l'arrête de la navette permettant de retourner à la Plage du Débarquement ou au centre-ville de la Croix-Valmer.

On peut aussi retourner sur le même chemin au point de départ. Le long de la route c'est un peu plus rapide, mais le trottoir n'est pas continu et la circulation peut être forte.

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Saint-Tropez, Sainte-Maxime, Massif des Maures", échelle 1:25000, 3545OT.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

e-mail*
web
texte *
Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2020 par l’auteur de la photo. (id5209)

Une agave au bord du chemin

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2020. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toutefois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83420 Croix-Valmer. Merci!