Randonnée hors des sentiers battus par Provence-Guide.net - [de|fr]

La forêt de la Provence Verte et Notre-Dame de Bellevue

De Tavernes par le Puits du Suy à la chapelle et retour par le chemin de croix

type
randonnée
difficulté
facile
durée
3 h 30 min
transports en commun
oui
boucle
oui
refuge
non
équipement
montagne

Introduction

La Provence est le pays des chapelles perchées et offrant une belle vue dans un beau cadre. C'est aussi le cas pour Notre-Dame de Bellevue sur la colline au nord de Tavernes. On peut vite la rejoindre par un ancien chemin de croix rectiligne. Ce n'est pas très original et forcément très chaud car l'exposition est plein sud. Il y a moyen d'accéder à la chapelle par l'Ubac de la Colle et d'explorer ce qui donne à la Provence Verte son nom: la forêt de chênes et les puits. Nous nous approchons donc par un détour par des oliveraies à l'ouest de Tavernes.

Nous sommes en pays calcaire et nous passons dans des vallons secs déserts. On remarquera de nombreux arbres couverts de lichens. Bien que tout soit sec, il y a bien de l'eau. Elle est présente dans les lits de rivière secs et se présente sous forme de brouillards peu denses durant la nuit.

Le jeudi matin il est possible d'arrondir son casse-croûte au marché de Tavernes!

Les faits

10,8 km distance totale

3 h 30 min durée de marche

330 m dénivelé totalisé

orientation exigente hors de la petite partie balisée

balisage 40% du tracé

40% petites routes calmes

25% routes forestières

15% dans le lit de rivière

5% petites rues en ville

5% routes agricoles

5% sentiers faciles

5% sans chemin

dangers chaleur en été, chasseurs en automne

enfants s'ils sont habitués à la marche

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de montagne, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.593238,6.014366

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff

Chapelle Notre-Dame de Bellevue

Le rocher formae chevet et porte clocher.

Transports en commun

L'accès de fait par Barjols ou Brignoles, les correspondances sont loin d'être parfaites. Informations sous PACA Mobilité: chercher sous Horaires la commune Tavernes La Poste. Il vaut mieux se renseigner en plus dans les offices de tourisme ou dans les mairies.

Le virage de la route départementale à l'ouest du centre de Tavernes est l'arrêt du bus et aussi le point de départ de cette randonnée.

Accès en voiture

Tavernes se trouve dans une plaine au nord de Brignoles et de Barjols. Le tour débute et se termine directement à l'ouest du centre près de la poste et dans le virage de la départementale.

Parkings utiles

Il y a un parking central à l'ouest du centre près de la poste et dans le virage de la D554 et d'autres places près des écoles et à côté du cimetière. Ce dernier se trouve sur le tracé du tour.

Conseils

Il n'y aucune source d'eau potable en cours de route, prévoir impérativement assez à boire. Une grande partie de ce tour n'est pas du tout balisé, il faut prêter attention à tous les croisements et ne pas hésiter à profiter du fichier GPS fourni. Excepté le chemin de croix en descente, la plus grande partie du tour se passe sur des vieux sentiers et des pistes forestières délaissés.

Nous sommes dans la Provence rurale où les locaux aiment partir à la chasse, surtout en automne. La présence de chasseurs se reconnaît facilement à plusieurs voitures (souvent blanches) garés aux points accessibles sans 4x4. Les chasseurs, vêtus de gilets fluorescents de sécurité, sont souvent positionnés par plusieurs le long de pistes et de zones découvertes, rarement loin des voitures. Il ne faut pas hésiter à se faire remarquer par cris et appels quand on se croit en présence d'une chasse active. Dans la zone parcourue cela concerne potentiellement la piste des Souates et la route de Bury que l'on longe un court moment.

Toute la région est une zone à fort risque d'incendie de forêt. En période estivale, mais aussi en dehors de celle-ci par sécheresse ou forts vents, l'accès aux massifs forestiers est réglementé. Ainsi des routes peuvent être interdites à la circulation et/ou des sentiers interdits aux randonneurs. Renseignements sous www.var.gouv.fr (en été seulement, chercher: Accès aux massifs forestiers).

Les sections

  1. Tavernes – Puits du Suy: forêt et vallons secs.
  2. Puits du Suy - N.-D. de Bellevue: la monté.
  3. N.-D. de Bellevue - Tavernes: descente raide et le village.

Bistros et restaurants uniquemement dans les villages de Tavernes. Une épicerie se trouve sur la place centrale.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Branches de chênes couverts de lichens

Section 1: Tavernes – Puits du Suy

5,3 km ... 1 h 30 min 180 m 55 m moyenne

20% petites routes calmes, avec balisage aléatoire

10% routes agricoles, sans balisage

35% routes forestières, sans balisage

30% dans le lit de rivière, sans balisage

Les points repères

On quitte le village par les oliveraies pour s'enfoncer dans la forêt provençale et les vallons secs.

Le tour débute dans le virage à l'ouest de Tavernes. On quitte tout de suite la départementale pour partir en direction nord dans le Chemin de Braou, ici une route étroite entre une maison et le centre du village à droite (panneau 30 km/h). La Chapelle Notre-Dame de Bellevue y est aussi indiquée.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin de Braou et cyprès du chemin de croix

On restera sur cette petite route un quart d'heure, d'abord sous une allée de platanes, puis plus découvert, en passant à côté du cimetière et en tournant progressivement vers l'ouest. Des deux côtés de la route se trouvent des champs et des oliveraies. Dans une longue ligne droite apraissent des cyprès sur la droite, ils marquent l'ancien chemin de croix montant vers la chapelle. Nous descendrons par là à la fin du tour.

Dans une montée il y a une bifurcation, nous prenons la route plus étroite à gauche, c'est le Chemin du Grand Clos. Après quelques mètres il se transforme en chemin agricole entre des rangées d'oliviers activement exploités ici. Après une cuvette (descente bétonnée), le chemin monte dans la forêt. On reste toujours sur la piste en gardant une direction ouest et on ignore les accès à deux maisons sur la droite. Celle avec le grillage en bordure du chemin est gardée par des oies.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Bifurcation entre Chemin du Grand Clos et Chemin de Braou

Dans la forêt et après les maisons la piste forestière devient plus rude, elle s'oriente un peu plus en direction nord-ouest, non sans faire quelques virages. Après des amorces de pistes sur la droite un vieux chemin à gauche de la piste reprend une direction ouest plus directe. On s'y engage sur plus de 300 mètres. Ce chemin se rabat sur la droite sur une piste rugueuse avant une pente en descente raide. Nous continuons sur cette piste qui fait un lacet vers le nord pour nous mener dans un des nombreux vallons secs de la région.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chemin du Grand Clos aboutissant dans la forêt

La suite de notre chemin est constitué d'une vague piste qui suit plus ou moins le fond de la vallée. Nous la suivons en direction aval (sud-ouest ici) en ignorant tout les semblants de chemins sur la droite. Dans ces vallons nous sommes en présence d'une typique forêt provençale de chênes. Ils sont souvent couverts de liches, témoins d'une présence d'eau même si tout semble sec.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Vallon sec au nord-ouest du Grand Clos

Notre prochaine étape est la confluence de vallons secs. Sur la carte IGN ce point est coté 409 mètres et on y tourne à droite pour remonter le vallon parallèle. Ces vallons sont tellement isolés qu'ils ne portent pas de noms. D'antan on y a pratique de la culture que à divers endroits bien précis avec des accès à de l'eau, ce sont ces endroits qui portent des noms encore aujourd'hui.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Vallon au nord de la cote 409

On remonte le vallon le long des méandres de la rivière asséchée, en somme on suit une direction nord-nord-est. Peu à peu le lit de rivière caillouteux se transforme en piste. De la gauche descendent des vallons et des pistes, mais nous restons au fond de la vallée.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sur la piste au sud des Souates

À la cote 441 de la carte IGN nous restons toujours à droite et tournons donc en direction est. La piste remonte sensiblement et présente un virage serré vers la droite à la cote 480. À l'extérieur du virage part une autre piste moins empruntée où nous nous engageons.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Virage de la piste aux Souates

Vue vers la piste menant au Puits du Suy.

Quelques mètres après ce croisement, la piste entame un long virage à droite. Encore dans le virage, la piste monte de manière plus prononcée. C'est le moment de repérer un tas de briques grises sur la gauche ou de reconnaître ce qui était un ancien chemin peu avant les briques. Ce sentier est encore indiqué sur la carte IGN, mais il n'est que très mal reconnaissable. On descend entre des buissons dans un creux et puis on trouve à droite sous les buissons un vieux puits.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Briques grises comme repère pour l'accès au Puits du Suy

Il faut descendre quelques mètres avant les briques.

En regardant sous le couvercle de fortune, on voit vite qu'il y a de l'eau. Ni le puits, ni le lieu sont spéciaux, mais ce sont ces sources d'eau qui permettaient d'exploiter ces terres calcaires arides. En regardant à travers la garrigue on reconnaîtra par-ci par-là des restanques. Ce sont des terrasses qui ne sont pas simplement formé de murets retenant de la terre, ils profitent souvent aussi de la forme de la roche sous-adjacente. Ainsi la terre exploitable peut être bien plus profonde que les murets sont hauts.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Puits du Suy

Section 2: Puits du Suy - N.-D. de Bellevue

2,5 km ... 1 h 140 m 25 m moyenne

20% routes forestières, avec balisage

65% petites routes calmes, sans balisage

15% sans chemin

Les points repères

Montée par l'ubac de la colline jusqu'à la chapelle.

Les prés autour du puits sont reconquis par la garrigue et la forêt, mais il est possible de faire un pause directement sur la piste. Après on retourne au croisement dans le virage et nous continuons à monter la piste d'avant. Après environ 400 mètres nous aboutissons sur une route goudronnée: elle mène au hameau de Bury vers le nord et à Tavernes vers le sud. Nous prenons à droite, c'est en légère descente. On suit la boucle de la route (le raccourci indiqué sur la carte IGN n'existe plus) et on descend dans un vallon plus à l'est.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Virage de la Route de Bury traversant un vallon

Juste après il y a un début de chemin sur la gauche.

La route traverse ce vallon dans un virage à droite et quelques mètres après on s'engage dans un vallon boisé qui part en angle droit de la route vers la gauche. Une sente monte au fond du vallon et nous amène dans une forêt sombre et dense. Après environ 200 mètres, ce sentier se perd complètement et on continue hors chemin dans la même direction, toujours en montant légèrement. On passe sur des grand tas de pierres entassés durant les siècles précédents quand on tentait de transformer ces terres arides en pâturages. Au moment où rien ne semble plus passer et que la pente devient bien plus raide, nous nous trouvons déjà sur le talus sous une route goudronnée sur laquelle il faudra monter. Là nous poursuivons à gauche. Ne pas monter en face dans une zone fraîchement défrichée, la piste n'aboutit nulle part.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Sur le raccourci entre la Route de Bury et la piste de l'Ubac de la Colle

Si on ne veut pas se débattre avec la garrigue, il y a moyen d'éviter se raccourci en continuant sur la route en direction sud jusqu'à un croisement avec une citerne incendie. Là on tourne à gauche sur une autre route en partie goudronnée. Ainsi la distance s'accroît de 600 mètres.

Même pas 100 mètres après être remonté du raccourci, la route aboutit sur un croisement multiple, il faut prendre la première piste forestière qui monte sur la droite, tout en gardant à peu près la direction nord-nord-est de la route à cet endroit. Il y a quelques taches de peinture bleue en guise de balise pour repérer l'endroit.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Départ de la piste de l'Ubac de la Colle de la route goudronnée

On monte dans une forêt dense (à moins que le défrichage ait continué) et en ligne droite. Au moment où la piste redevient plus plate on a la vue sur une ligne électrique.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Piste de l'Ubac de la Colle et ligne électrique

Ici il faut prendre la première piste à droite, elle part vers le sud-est. Ne pas continuer tout droit, tout ces chemins bouchonnent définitivement dans la garrigue. Le tracé des anciens sentiers sur la carte IGN est faux à la hauteur de l'Ubac de la Colle!

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Piste de l'Ubac de la Colle et bifurcation vers ND de Bellevue à droite

Notre piste monte et fait quelques virages pour arriver en haut de la colline, prendre toujours la piste la plus prononcée aux quelques bifurcations. Elle fait un virage brusque vers la gauche (abreuvoir à droite) et peu après apparaît un vieux mur sur la droite. Nous pourrons tourner à droite quand ce mur fait un coin.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Abreuvoir sur la Piste de l'Ubac de la Colle à ND de Bellevue

Désormais nous avançons en ligne droite vers la chapelle Notre-Dame de Bellevue en venant du nord.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Arrivée à Notre-Dame de Bellevue

Devant la chapelle il y a un banc pour une pause bien méritée. En 1692, un dominicain croyait voir une chapelle au sommet de la colline au nord de Tavernes. Il se rendait compte que ce n'était qu'un rocher. Voyant dans cette méprise un signe, il y fait élever un sanctuaire qui devenait un lieu de pèlerinage fréquenté. Le rocher sert de chevet à la chapelle et il porte sa cloche de 1779, provenant de l'ancien hôpital de Barjols. Il est possible de monter sur la partie droite du rocher (rambarde), on en a une vue par dessus le toit de la chapelle.

À droite de la chapelle il y a une maison condamnée. Il s'agit de l'ancien ermitage: construit en 1643, donc un an après la chapelle, avec les moyens de Jean de Pontevès, comte de Carcès, qui installa ici des religieux du couvent royal de Saint-Maximin. Par la suite des dominicains les remplaçaient jusqu'en 1856. Ils mettent en place des restanques pour optimiser le terrain.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Notre-Dame de Bellevue et le rocher fermant le chevet

Certains vont remarquer que la vue manque, pourtant elle est promise pour ce tour et prisée par le nom de la chapelle. Pour cela il faut entamer le chemin du retour et s'avancer en direction sud jusqu'au bord du plateau sommital de la colline. Là nous attend une croix de chemin et un autre banc, avec un panorama vers le sud et on y a le village de Tavernes à ses pieds.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Banc et croix sous N.D. de Bellevue

La vue va des Bessillons, au Mont Aurélien et jusqu'à la Montagne Sainte Victoire.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Gros et Petit Bessillon et Tavernes

Section 3: N.-D. de Bellevue - Tavernes

3,1 km ... 1 h 10 m 250 m facile

15% sentiers faciles, avec balisage

10% routes forestières, avec balisage

50% petites routes calmes, avec balisage rare

25% petites rues en ville, sans balisage

Les points repères

Descente directe au village.

Pour la dernière partie il faut bien huiler ses genoux car la descente est raide et rude. La pente est constante: on perd 230 mètres de dénivelé sur 1,7km de distance. De l'ancien chemin de croix il ne persiste que certaines stations en haut.

Au milieu de la pente le chemin s'élargit puis ils est goudronné. Nous tournons à gauche au croisement avec la croix et la rangée de cyprès.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Station du chemin de croix de N.D. de Bellevue

À la fin de l'allée du Chemin de Braou il y a moyen de rejoindre le centre du village concentrique par la Rue du Cimetière. En prenant la deuxième rue à gauche on enfourche la Rue du Puits Neuf avec ses maisons colorées et arrangés en rond autour de l'église. Après un demi-tour il vaut mieux prendre un passage vers la place de l'église et de la rejoindre la place de la mairie. Deux bars permettent de se désaltérer.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Maisons du centre de Tavernes

La D71 traverse le village sans trottoirs dignes de ce nom, il vaut mieux reprendre la Rue du Puits Neuf près du Café du Commerce et ressortir par la Rue du Cimetière vers le bus ou les parkings.

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Gréoux-les-Bains", échelle 1:25000, 3343OT.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Beffroi et Bar Central de Tavernes

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2016. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83670 Tavernes. Merci!