Les lacs autour de St. Blaise

Pédaler sous le niveau de la mer et explorer les traces de précence grecque antique

type
VTT rando
cotation VTT
difficile
durée
2 h 45 min
transports en commun
non
boucle
oui
refuge
non
à marcher
47 %

Introduction

Les étangs entre Istres et Fos-sur-Mer sont des bassins calcaires naturels qui contiennent historiquement de l'eau douce. Or, depuis longtemps, l'homme a manipulé la circulation de l'eau entre les étangs et la mer. Deux lacs sont spécialement transformés à cause d'un taux de salinité de 360 grammes par litre. Pour comparaison, l'eau de mer contient 35 grammes et la Mer Morte 275 grammes. On flotterait donc aisément sur les Étangs de Lavalduc et d'Engrenier. Or, c'est une saumure industrielle salie par des hydrocarbures, mieux vaut ne pas se mouiller de cette eau. Elle provient des silos naturels à gaz dans la région de Manosque.

Le Lac de Lavaluc détient un autre record: à son bord, on se trouve sur le point le plus bas de France avec -10 mètres sous le niveau de la mer. Sur son bord se dépose du sel et ces structures se transforment constamment. Il est donc utile de revenir souvent. Nous l'approchons en vélo par le sud-est. Le rivage est sablonneux, parfois boueux et il faut grimper par-dessus quelques rochers. Il vaut mieux laisser les vélos à la station de pompage. Ce détour à pied vaut vraiment la peine, on voit des formations que l'on ne trouve nulle part ailleurs.

À cause de la ligne de chemin de fer, il n'est pas aisé ni utile de tenter de faire le tour de l'Étang de Lavalduc. Nous contournons par contre l'Étang du Pourra plus à l'est. Il est presque asséché et c'est un des seuls lacs à l'état à peu près naturel. C'est une aire naturelle protégée.

En cours de route, il est possible de visiter le site archéologique antique grec de St. Blaise. Il faut laisser le vélo à l'entrée, mais cela crée une agréable pause de la selle. À cause de ces deux parties optionnelles à pied, nous conseillons d'apporter un antivol.

Les faits

14,4 km distance totale

2 h 45 min durée de mouvement dont 1 h 20 min laisser le vélo et explorer à pied

150 m dénivelé totalisé

orientation moyenne

balisage 45% du tracé

20% sentiers de difficulté moyenne

20% sentiers faciles

15% routes forestières

15% routes forestières défoncées

10% sur plage

5% routes agricoles

5% routes goudronnées sans circulation motorisée

5% petites routes calmes goudronnées

dangers parties exposée, boue glissante après pluie

enfants oui, mais c'est long

utile équipement pique-nique, antivol pour le VTT

indispensable VTT semi-rigide, eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.443057567592,4.98486067764213

Téléchargements

Transports en commun

L'accès le plus facile à vélo est via la Gare de Rassuen à Istres sur la ligne de Côte Bleue entre Marseille et Miramas. Une dizaine de correspondences s'arrêtent ici. Sortir de la gare du côté du plus grand immeuble de gare puis prendre à droite. On arrive sur un croisement que l'on traverse, les panneaux pour les automobilistes indiquent St. Blaise. Au prochain rond-point à droite, puis toujours suivre cette direction pour arriver au parking de St. Blaise. On commence alors le le tour à la section 3. 4 kimomètres en plus pour une direction, les informtions de trains se trouvent sous TER PACA, chercher la Gare de Rassuen.

Accès en voiture

L'accès se fait d'Arles sur la N568 en direction de Marseille et de Marseille en direction d'Arles sur l'A55 et la N568. Quitter la grande nationale à la sortie St. Mitre et suivre cette direction au ronds-point suivant en venant de Marseille, à deux ronds-points en venant d'Arles. Au rond-point suivant, nous prenons la troisième sortie vers la Forêt de Castillon. Suivre cette indication au rond-point et au croisement suivant. 60 mètres plus loin, nous tournons à gauche et entrons par un portail. Celui-ci est ouvert entre 8 et 20 heures, il faut donc quitter cet aire à temps.

Hors de ces heures, il vaut mieux rejoindre le parking de St. Blaise et de commencer le tour à la section 3. Quitter la N568 au nord en direction d'Istres. Puis suivre le fléchage vers St. Blaise. Départ au parking.

Parkings utiles

Le Domaine de Castillon est un grand parc public avec une seule route ouverte à la circulation motorisée qui va du sud au nord jusqu'à la maison forestière. Stationner avant sur les parkings délimités. Ceux un peu avant la barrière offrent plus d'ombre.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7154)
velos photo

Vue sur l'Étang du Pourra

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7136)
velos photo

L'eau rose de saumure et du sel cristallisé de l'Étang de Lavalduc

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7082)
velos photo

Parking du Domaine de Castillon

Conseils

Il n'y a aucune source d'eau potable le long du parcours, prévoir impérativement assez à boire. Les vents peuvent souffler désagréablement fort en toute saison. On passe dans la zone du feu de forêt d'août 2020, le paysage peut paraître désolant, mais il est ainsi aussi plus ouvert qu'avant. Une grande partie des pistes forestières à emprunter est dépourvue de balises et d'indications.

Aucune section n'emprunte des pistes cyclables ou de VTT dédiés. On roule sur des chemins et des routes forestières où les piétons ont toujours la priorité.

Toutes les surfaces d'eau de la région sont nommés étangs alors que ce sont tous des lacs (initialement d'eau douce) si on les considère de manière géographique et historique. Le terme étang provient des siècles où l'on a tenté de les assécher pour y gagner du sel.

Toute la région est une zone à fort risque d'incendie de forêt. En période estivale, mais aussi en dehors de celle-ci par sécheresse ou vents forts, l'accès aux massifs forestiers est réglementé. Ainsi des routes peuvent être interdites à la circulation et/ou des sentiers interdits aux randonneurs. Information actuelles: Carte d'accès aux massifs forestiers et espaces exposés dans les Bouches-du-Rhône. La carte montre les couleurs vert, jaune, orange et rouge qui correspondent à des niveaux de danger.

Dans la Forêt de Castillon, la période de contrôle sévère des feux de forêt et les risques possibles d'interdiction d'accès s'étend du 1er juin au 30 septembre.

Les sections

  1. Tour de l'Étang du Pourra contre les aiguilles d'une montre.
  2. Remontée sur le plateau entre les lacs.
  3. Visite optionnelle du site archélogique de St. Blaise à pied.
  4. Descente au rivage de l'Étang de Lavalduc.
  5. Aller-retour le long du bord de l'Étang de Lavalduc à pied.
  6. Remontée vers la maison forestière de Castillon.

Section 1: Étang du Pourra

5,1 km ... 25 min 5 m 68 m moyenne

   ↙ Couleurs des tronçons comme la cotation VTT mais sans la durée.

5% petites routes calmes goudronnées, balisage rare

10% routes goudronnées sans circulation motorisée, balisage rare
   ↖ gravier fin

25% sentiers de difficulté moyenne, balisage aléatoire
   ↖ passages potentiellement boueux

20% routes agricoles, balisage rare

30% routes forestières défoncées, balisage aléatoire
   ↖ passages potentiellement boueux

5% sentiers faciles, sans balisage

5% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage
   ↖ passages potentiellement boueux

Les points repères

  • Maison forestière de Castillon, 50 m
  • Tour de l'Étang du Pourra, 0 m

On plonge les 50 mètres vers l'Étang du Pourra pour le contourner contre le sens des aiguilles d'une montre.

Nous partons du parking dans la direction par la quelle nous y sommes venus, donc vers le nord et ce en ligne droite. On passe un grand espace plan et la maison forestière et après la barrière, il n'y a plus de trafic automobile. Un premier point de vue s'offre sur l'Étang du Pourra à droite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7081)
velos photo

Vue sur l'Étang du Pourra

Peu après, nous tournons à droite et nous entamons la descente sur une ancienne route goudronnée. Elle est doté de larges rigoles transversales pour évacuer les eaux de pluie. Devant ces bosses s'accumulent des masses de gravier meuble qui peut faire chuter méchamment.

Sur cette portion se trouvent des panneaux qui expliquent la gestion de l'eau du lac et la faune qui y a trouvé refuge. Le premier panneau se trouve peu après le début de la descente. On y explique les tentatives historiques d'assèchement de l'étang et la gestion actuelle pour maintenir un équilibre humide au centre s'asséchant progressivement vers l'extérieur.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7080)
velos photo

Piste en descente vers l'Étang du Pourra

Peu avant d'arriver tout en bas se trouve un autre panneau sur la gauche. Il a la forme d'une table panoramique, mais il explique surtout la faune et la flore présente dans ce milieu très spécial humide, salé et chaud.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7079)
velos photo

Piste en descente vers l'Étang du Pourra

L'accès à la zone humide de l'Étang du Pourra est interdit pour protéger cette zone sensible. On ne continue donc pas tout droit, on tourne à droite à la première occasion pour longer un grillage de ganivelles.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7078)
velos photo

Bifurcation au-dessus de l'Étang du Pourra

Les ganivelles sont des clôtures formées par l'assemblage vertical de piquets de châtaignier fendus que l'on retrouve souvent sur les rivages sablonneux de France. Ils aident aussi à rabattre le sable pour le tenir sur place.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7077)
velos photo

Chemin autour de l'Étang du Pourra

D'en bas, nous voyons maintenant le bord rocheux du plateau de la Forêt de Castillon. Tous les lacs de la région sont dans des enfoncements dans une grande plaque calcaire. Les bords sont souvent abruptes.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7076)
velos photo

Falaise à l'ouest de l'Étang du Pourra

Nous restons sur le chemin, même s'il s'éloigne ensuite de la clôture. Toute cette zone était boisée et a été ravagée par le feu en 2000 et en 2020. Il faut laisser la végétation reprendre pied. Suivant les pluies précédentes, les chemins peuvent être assez chaotique.

Le chemin fait une large boucle pour nous amener dans la partie sud du lac. Après une bifurcation où nous continuons tout droit, nous arrivons près de quelques arbres ayant résisté aux feux, ici le tracé est effacé par les arbres tombés laissés en place. On tourne en gros à droite pour se rabattre 200 mètres plus loin vers la gauche et pour reprendre un tracé rectiligne vers l'est. Ainsi on débouche sur une piste réctiligne.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7075)
velos photo

Le paysage désolant de la limite du feu de 2020

On passe une étable de chevaux qui se trouve dans la zone protégé.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7074)
velos photo

Ferme au sud de l'Étang du Pourra

Au-delà, la piste forestière devient un peu meilleure car des voitures passent ici.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7073)
velos photo

Chemin au sud-est de l'Étang du Pourra

Un kilomètre plus loin, cette route commence à monter, c'est le moment de repérer une balise bleue qui nous dit de tourner à gauche. Le croisement est aussi marqué par un amas de pierres.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7092)
velos photo

Bifurcation au sud-est de l'Étang du Pourra

Notre nouvelle piste forestière est en plus mauvais état. Elle est souvent dédoublée à gauche ou à droite à cause de trous d'eau après les pluies.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7091)
velos photo

Chemin dédoublés à l'est de l'Étang du Pourra

En prenant les voies de droite, on passe dans un reste de forêt qui a échappé aux derniers feux de forêt.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7090)
velos photo

Petite forêt à l'est de l'Étang du Pourra

Nous longeons depuis un certain temps une ligne à haute tension et pour finir, nous roulons directement au-dessous. C'est le moment de repérer un mur sur la gauche et une tige métallique rouillée à droite. Peu après dévie un simple sentier à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7089)
velos photo

Ligne électrique et poteau au nord-est de l'Étang du Pourra

Nous tournons donc à gauche pour suivre le sentier qui contourne l'Étang du Pourra au nord.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7088)
velos photo

Chemin au nord de l'Étang du Pourra

On débouche sur une autre piste forestière où nous prenons encore à gauche sur 300 mètres. Nous commençons ici aussi la remontée.

Au croisement suivant, nous serrons à droite pour nous engager dans le vallon de Vaupiane.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7087)
velos photo

Bifurcation au nord-ouest de l'Étang du Pourra

Section 2: Le plateau

2 km ... 35 min 66 m 5 m difficile

   ↙ Couleurs des tronçons comme la cotation VTT mais sans la durée.

25% routes forestières défoncées, sans balisage

75% routes forestières, sans balisage

Les points repères

  • Remontée par le vallon de Vaupiane, 5 m
  • Par le plateau vers le nord, 57 m
  • Site archélogique de St. Blaise, 50 m

Après un tour presque complet de l'Étang du Pourra, nous remontons péniblement vers le plateau et nous passons plusieurs points de vue.

On remonte ici les 50 mètres de dénivelé sur une pente assez constante. Il n'y a pas d'ombre, on suera forcément. Par endroits, cette route est fortement délavée par les eaux de pluie.

Par la suite, nous sommes dans une région complètement ravagée par les feux de forêt. On y trouve un réseau irrégulier de pistes forestières qui se ressemblent toutes. Les indications et les photos suivantes expliquent donc chaque croisement et chaque bifurcation.

À la première bifurcation en pleine montée, nous continuons en tout cas tout droit. Nous avons alors la vue sur la photo. C'est le deuxième tronçon de montée restant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7086)
velos photo

Montée dans le vallon de Vaupiane

Lorsque l'on arrive presque sur le plateau suit un croisement où nous tentons de garder la direction nord, mème si on dévie à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7085)
velos photo

Croisement en haut du vallon de Vaupiane

Tout de suite après à droite pour garder la direction nord.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7084)
velos photo

Bifurcation en haut du vallon de Vaupiane

Peu après suit un autre croisement devant des falaises. Ici à droite pour les contourner. Une balise jaune et rouge sur une souche d'arbre pointe aussi dans cette direction.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7083)
velos photo

Bifurcation sous les rochers de Mourre Encaud

À la prochaine bifurcation à droite. On voit à gauche une ruine près de la quelle nous passerons plus tard. Le chemin est maintenant moins large.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7152)
velos photo

Bifurcation au rochers de Mourre Encaud

Le chemin nous mène droit vers un groupe de petits arbres. Juste derrière se trouve un point de vue naturel.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7100)
velos photo

Arbres avant le point de vue de Mourre Encaud

Il y restent des poutres en bois calcinés.

Nous sommes au bord du plateau et nous voyons sur l'Étang de Citis, c'est un lac d'eau presque douce tout aussi protégé et géré comme l'Étang du Pourra.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7099)
velos photo

Vue sur l'Étang de Citis

Nous repartons du point de vue vers le groupe d'arbres et nous prenons la piste à droite. Elle nous mène directement au pied de la maison en ruine.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7098)
velos photo

Arrivée sous la ruine de Mourre Encaud

En l'observant plus en détail, on voit qu'elle est construite directement sur le bord rocheux comme si on voulait rester sous la crête et sans empiéter sur les maigres terres cultivables.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7097)
velos photo

La ruine de Mourre Encaud

On peut monter à pied à gauche de la maison et la contourner ainsi pour voir l'intérieur à travers le toit manquant. Cette vue nous montre aussi la suite du chemin.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7096)
velos photo

La ruine de Mourre Encaud et la suite du chemin

Aux deux bifurcations suivantes, nous nous tenons à droite. Nous passons ici le point culminant du tour peu sous les 60 mètres d'altitude.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7095)
velos photo

Bifurcation au nord de la ruine de Mourre Encaud

Donc aussi à droite au deuxième croisement.

Il est inutile de tenter d'avancer directement d'ici vers le site archéologique. Après le feu de 2020, le grillage a été déplacé et on ne peut plus approcher les tombes rupestres de ce côté.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7094)
velos photo

Bifurcation au nord de la ruine de Mourre Encaud

Nous restons encore quelques instants en hauteur pour passer une barre rocheuse. On peut y monter directement de la piste forestière. On a ici une meilleure vue sur l'Étang de Citis. On avait tenté de l'assécher tout comme l'Étang du Pourra. Pour cela des tunnels avait été creusés pour le relier à l'Étang de Berre et à l'Étang de Lavalduc. Il a aussi été transformé en saline et il s'asséchait aussi parfois naturellement. Mais aujourd'hui le niveau est maintenu avec une certaine variabilité.

La photo montre aussi notre chemin. Il est enfin en descente.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7093)
velos photo

Descente vers St. Blaise et l'Étang de Citis

Nous arrivons ainsi sur une barrière. Derrière se trouve le chemin bétonné qui monte à gauche à l'accès au site archéologique (flèche rouge) qui est décrit dans la section suivante.

On peut passer cette visite en descendant à droite vers la chapelle St. Blaise, la maison d'accueil et au parking plus bas (à droite, flèche jaune), on passe alors directement à la section 4.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7110)
velos photo

Arrivée au site archéologique de St. Blaise

Section 3: St. Blaise

1,3 km ... 40 min 15 m 25 m moyenne

100% sentiers faciles, balisage aléatoire
   ↖ laisser le vélo et explorer à pied

Les points repères

  • Site archélogique de St. Blaise, 50 m
  • Chapelle de St. Blaise, 50 m
  • Accueil du site de St. Blaise, 30 m
  • Parking de St. Blaise, 25 m

C'est la partie culturelle du tour, elle vaut le détour. On plonge dans une époque allant du Moyen-Âge jusqu'au sixième siècle avant notre ère. Le site est décrit brievement dans cette section. On peut la passer en descendant de l'entrée du site vers le parking et reprendre le tour à la section 4.

Arrivant par le haut, nous accédons d'abord par le site principal et passons ensuite au pavillon d'accueil. Les deux ont les mêmes heures d'ouverture changeantes, en général, les sites sont fermés les lundis.

Les fouilles archéologiques sont en constante modification. Ainsi la clôture extérieure a été massivement étendue au-delà de la Bergerie Graille, ce qui nous a fait faire un détour dans la section précédente. Les feux de forêts ont détruit une partie des pancartes, mais aussi mis à jour des traces enfouies. Le feu rend la vue aussi un peu plus dégagé. En 2023, lors de notre visite du site, l'information sur place était très déficiente et certains panneaux étaient visiblement placés aux mauvais endroits. À l'accueil se trouve un plan du site, mais il n'aide pas vraiment à la compréhension historique du lieu. Il y a cependant aussi des visites guidées les dimanches sauf juillet et août.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7109)
velos photo

Accès au site archéologique de St. Blaise début 2023

Capitale sans nom connu de la tribu littorale des Avatiques, qui peuplait la région entre le Rhône et Marseille, l'oppidum de Saint-Blaise tirait sans doute sa richesse du sel des étangs, qu'il exploitait et négociait auprès de ses voisins grecs et indigènes. Au début du 6e siècle avant notre ère, la fondation de Marseille par les Phocéens donne une impulsion nouvelle à Saint-Blaise. C'est avant tout une agglomération celtique, un oppidum gaulois qui, durant près de cinq siècles, vit au rythme de ses relations avec la ville grecque. Tantôt partenaires économiques, tantôt concurrentes, voire ennemies, les deux cités suivent une évolution parallèle.

Une première muraille est construite par les gaulois dans la période dite archaïque, qui est suivie d'un long déclin.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7108)
velos photo

Traces de roues dans l'aire rupestre du site de St. Blaise

Au 2e siècle avant notre ère, les grecs arrivent dans la région et donnent des nouvelles impulsions économiques. Les gaulois adoptent le style de construction des grecs de Marseille. La muraille plus régulière en est le résultat.

Adoptant un tracé en ligne brisée de plus de 400 mètres de long, le rempart grec forme l'habillage monumental des murailles indigènes antérieures. Protégé par un avant-mur, il comprend trois tours et trois saillants qui encadrent onze murs de courtine, larges de deux à trois mètres. Il est percé d'une porte charretière principale dans la ville basse et de deux poternes dans la ville haute.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7107)
velos photo

Courtine du rempart grec dans la ville basse

Les installation sont clairement défensives. Bien qu'il y ait des échanges importants entre le site gaulois de St. Blaise et les colonies greques de Marseille, ce sont aussi des périodes de rivalités et de conflits aigus entre toutes ces ethnies.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7106)
velos photo

Porte de la ville basse du site de Saint Blaise

À la fin du 2e siècle avant notre ère, ici comme ailleurs, les sites gaulois seront définitivement détruites par les troupes romaines, appelées en renfort par Marseille grecque.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7105)
velos photo

La ville basse du site de St. Blaise

De la ville dite basse, on monte à gauche sur un plateau boisé jusqu'à rejoindre le bord de la falaise qui donne directement sur l'Étang de Lavalduc. Nous le voyons ici en entier la première fois, il nous accompagnera dans les sections suivantes.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7104)
velos photo

La partie sud du Lac de Lavalduc vue du plateau de la ville haute

Ce plateau est aussi le lieu de la ville haute du site de site de St. Blaise. Il date de la période dite hellénistique, donc du 2e siècle avant notre ère. La partie haute est complètement rasée, plus bas, il reste une rue entre des bases de maisons.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7102)
velos photo

Axe carrossable dans la partie sud de la ville haute du site de St. Blaise

Entre ces bases de maison se trouve ce puits à section rectangulaire.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7103)
velos photo

Puits rectangulaire dans la partie sud de la ville haute

Le saillant sud est marqué par quatre types de défenses. Il y a d'une part la falaise abrupte, les pierres mieux travaillées représentent les fortifications grecques, plus au centre se trouvent les fortifications gauloises antérieures et encore plus loin au centre la fortification tardo-antique.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7101)
velos photo

Mur hellénistique du saillant sud de l'oppidum de Saint-Blaise

Du haut du saillant sud on voit plus loin des tombes creusées dans la roche. On peut s'y rendre en descendant du talus.

Cette photo date de 2023, elle est donc prise après le feu de 2020.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7121)
velos photo

Vue vers la nécropole rupestre de l'oppidum de Saint-Blaise

C'est au sud et à l'est des remparts que l'on trouve la plus grande concentration de tombes. Parfois groupées en petits ensembles familiaux, elles ont été creusées à même le roc et recouvertes de pierres plates. Par leurs caractéristiques et par quelques objets mis au jour, ces sépultures appartiennent à la période wisigothique (4e au 5e siècle de notre ère).

Ce sont les mêmes tombes qu'en haut, la photo date de 2019, donc d'avant le feu de 2020.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2019 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7120)
velos photo

Tombes paléochrétiennes près de la bergerie Graille

Après les tombes, nous revenons vers l'oppidum.

La muraille défensive est mieux préservée dans la partie est.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7119)
velos photo

Renforts en grand appareil du rempart grec du 2e siècle avant notre ère

On passe aussi des bases de tours dont la fonction n'a pas encore été élucidée.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7118)
velos photo

Base d'une tour dans les renforts du rempart grec du 2e siècle avant notre ère

Venant maintenant d'en haut, on a une vue plus étendue sur l'ancienne ville basse.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7117)
velos photo

Vue sur la ville basse du site de St. Blaise

Nous ressortons par le portail du bas du site et nous pouvons remonter un court instant sur le VTT.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7131)
velos photo

Grillage sous le site archéologique de St. Blaise

Après des siècles d'abandon, le site de Saint-Blaise est réoccupé et à nouveau fortifié au début du 5e siècle de notre ère. Comme ailleurs en Provence, la fin de l'Antiquité marque le regroupement des communautés autrefois dispersées dans de nombreux petits habitats.

Entre la fin du 9e siècle et le 11e siècle, une deuxième église est érigée avec les restes d'un bâtiment précédent et des sépultures s'organisent autour du chevet. On voit les bases de cette église devant la chapelle actuelle.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7115)
velos photo

La chapelle St. Blaise et les murs du bâtiment précédent

Entre les 9e et le 12e siècle, des textes nous en révèlent le nom Ugium. L'activité principale est fondée sur l'économie du sel, toujours extrait des étangs.

Au 12e est finalement construite la chapelle actuelle et le cimetière autour se déplace avec elle. Elle est le centre religieux du castrum de Castelveyre qui se trouvait entre l'église et le parking plus bas.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7116)
velos photo

La Chapelle de St. Blaise

Nous laissons la chapelle derrière nous et nous continuons la descente le long de la voie bétonnée. On a de nouveau une bonne vue par-dessus l'Étang de Lavalduc.

On arrive ainsi au pavillon d'accueil du site.

Les heures d'ouvertures sont identiques à celles du site à ciel ouvert plus haut.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7113)
velos photo

Le Pavillon Herni Rolland du site St. Blaise

On y trouve des cartes, des pancartes et de l'information au-delà des relevés archéologiques du site. On thématise ainsi les Ségobriges, un peuple celto-ligures vivant dans la région avant larrivée des grecs. On les connaît principalement par les récits de ces mêmes colons grecs et des légendes créées autour de la fondation de Marseille.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7112)
velos photo

Carte du territoire des Ségobriges

Un plan en trois dimension donne une vue réaliste des étangs autour de St. Blaise. On reconnaît bien les enfoncements des plans d'eau et les crêtes du plateau calcaire autour. La représentation est avec le sud en haut.

Nous sortons du pavillon en direction du parking et nous pouvons remonter sur les vélos.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7111)
velos photo

Carte des étangs autour de St. Blaise

Section 4: St. Blaise - Étang de Lavalduc

1,9 km ... 15 min 0 m 38 m moyenne

   ↙ Couleurs des tronçons comme la cotation VTT mais sans la durée.

25% petites routes calmes goudronnées, sans balisage

75% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage

Les points repères

  • Parking de St. Blaise, 25 m
  • Canal de Martigues, 20 m
  • Rivage de l'Étang de Lavalduc, -10 m

La descente s'opère en plusieurs étapes entre les chemins plats accompagnant les deux canaux historiques de Martigues.

Nous passons le parking nouvellement aménagé en 2022 et on tourne ensuite à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7130)
velos photo

Le parking de Saint-Blaise

À cette barrière commence de nouveau une section pour nos VTTs. Elle est agencée le long de chemins accompagnant des deux canaux la plupart du temps à ciel ouvert et qui alimentaient en eau la ville de Martigues. Ces canaux sont quasiment horizontaux, les descentes notables s'opèrent entre les divers niveaux jusqu'au rivage de l'Étang de Lavalduc.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7129)
velos photo

Descente sous le site archéologique de Saint-Blaise

Cela commence par un passage ou le canal est enfoui ou comblé. Nous passons sous la falaise de la ville haute de l'oppidum d'où nous regardions avant vers le bas.

Peu à peu, le canal apparaît sur la gauche du chemin. C'est un fossé avec de la végétation plus verdoyante qu'ailleurs.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7128)
velos photo

Le chemin sous le site archéologique de Saint-Blaise

On passe quelques arbres ayant survécu au feu ravageur de 2020 et la végétation devient peu à peu plus dense.

Nous arrivons à une passerelle sur le canal à gauche et un court tunnel végétal par-dessus le chemin.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7127)
velos photo

Passerelle et tunnel végétal

Juste après se trouve une bifurcation où nous continuons tout droit.

Le chemin en descente à droite est réservé aux randonneurs aguerris car la broussaille qui suit plus bas est extrêmement dense. Sur le rivage suivent des rochers où il faudrait porter le vélo.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7126)
velos photo

Bifurcation après le tunnel végétal

Le canal est ensuite rempli d'eau au moins en hiver et au printemps. Ici persiste aussi la forêt qui couvrait tout le site avant 2020.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7125)
velos photo

Le canal de Martigues avec de l'eau

Cheminant ainsi, on arrive à une nouvelle bifurcation où nous conseillons aussi de continuer tout droit.

La descente et le passage au rivage de l'étang sont faisables en VTT, mais le terrain est très changeant. La descente rapide peut s'embroussailler et quand le niveau de l'étang est haut, il faut passer dans les rochers du rivage.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7124)
velos photo

Bifurcation où continuer à vélo

En continuant, on a la vue sur la partie sud de l'étang où nous arrivons bientôt.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7123)
velos photo

L'Étang de Lavalduc

Une troisième bifurcation est marquée par un rocher au milieu du chemin d'accompagnement du canal. Nous avons désormais passé l'Étang de Lavalduc, c'est le moment final pour descendre. C'est un chemin délavé mais au dénivelé modéré.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7122)
velos photo

Bifurcation pour descendre à vélo

Nous arrivons en bas devant une station de dépotage de bisulfite de soude. Comme précisé plus haut, l'Étang de Lavalduc et l'Étang d'Engrenier plus loin au sud sont des réservoirs naturels utilisés à des fins industriels.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7144)
velos photo

Station de dépotage de bisulfite de soude

Section 5: L'Étang de Lavalduc

1,7 km ... 40 min 10 m 10 m moyenne

100% sur plage, sans balisage
   ↖ laisser le vélo et explorer à pied

Les points repères

  • À pied le long du rivage de l'Étang de Lavalduc, -10 m

Un aller-retour d'environ 800 mètres dans un paysage lunaire et salin. On peut pousser l'expédition aussi loin que l'on veut. Il vaut mieux laisser les vélos à la station de pompage car les sables et les boues peuvent être mous. Plus loin se trouvent aussi des rochers à passer en grimpant.

Bien que le début de l'aller-retour le long du rivage ait l'air faisable en VTT, on voit devant que des rochers suivent. C'est particulièrement le cas quand le niveau d'eau est plus haut. Il y a beaucoup de petit détails à découvrir, la marche à pied est donc conseillée ici. On peut cadenasser les VTT au grillage de la station de pompage.

On continue donc à droite de la station.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7143)
velos photo

Rivage sud-est de l'Étang de Lavalduc

Nous avons été trois fois à l'Étang de Lavalduc. En 2019 avant le feu, en 2023 et en 2024. Les dépôts de sel au bord du lac ont a chaque fois été différents. Cela dépend du niveau d'eau, de la vitesse de changement de ce niveau et aussi de la quantité de pluie tombée en hiver.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2019 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7142)
velos photo

Piste au sud de l'Etang de Lavalduc

Le sel du lac est d'origine naturelle, mais il vient de loin. C'est du sel gemme de cavités sous les collines au nord de Manosque. On y délave le sel de roche avec de l'eau et cette eau est acheminée ici aux Étangs de Lavalduc et d'Engrenier. L'évaporation concentre la saumure encore plus pour atteindre 97%.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2019 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7141)
velos photo

Sel autour d'une touffe de plante morte

Malheureusement, ce n'est pas de l'eau salée naturelle et propre. D'une part, l'acheminement à partir de Manosque se fait dans des conduites servant aussi à transporter des hydrocarbures diverses. Cette saumure est utilisée dans l'industrie de Fos-sur-Mer à diverses fins. On a vue une station d'extrait de bisulfite de soude. Toutes ces opérations se font sans respect aucun pour la nature parce que l'on part du principe que ces cuvettes sont étanches, chose qui n'est pas prouvé scientifiquement. Le 12 mars 2007, lors d'un accident, sont déversés plusieurs centaines de litres de fioul dans les étangs d'Engrenier et de Lavalduc.

La baignade est fortement déconseillée pour toutes les raisons cités ci-haut. Même si ce serait bien tentant de flotter encore plus aisément que dans la Mer Morte.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2019 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7138)
velos photo

Touffe de plante morte au rivage de l'Étang de Lavalduc

Bien sûr, les restes de végétation varient aussi d'année en année.

Certaines plantes laissent des traces étranges.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2019 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7140)
velos photo

Racines de plantes aquatiques mortes ressemblant à des bras de poulpe

Quand ce ne sont pas les plantes qui fascinent, ce sont les concretions salines et d'autres mineraux. La couleur jaune ici est cependant du pollen et non pas du soufre.

Le sol est ici formée d'une boue dure.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2019 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7139)
velos photo

Cristaux de sel et dépôts de polen

La couleur d'un bleu rose irisé provient d'une algue rouge nomée Rhodophytes.

Le lieu est considéré comme celui où l'évaporation est la plus forte de France.

Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 5 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7137)
velos photo

L'eau rose de saumure et du sel cristallisé de l'Étang de Lavalduc

Arrivant auprès de rochers jaunâtres qui sont des débris tombés de la falaise plus haut, on peut soit les franchir et continuer pour retrouver une autre plage ou bien revenir sur ses pas.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7135)
velos photo

Sel et eau rose de l'Étang de Lavalduc

On voit parfois des gros blocs de sel accolé à des rochers bien plus hauts sur le rivage. Cela prouve bien la variabilité du niveau de l'eau qui est ici presque purement artificielle.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7134)
velos photo

Gros blocs de sel au bord du Lac de Lavalduc

Nous revenons finalement vers la station de pompage pour reprendre les vélos auxquels nous avons évité le contact avec le sel en les laissant derrière nous.

Rappelons nous que nous sommes ici 10 mètres sous le niveau de la mer et sur le point le plus bas de France!

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2023 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7133)
velos photo

L'eau rose de saumure et du sel cristallisé sur le rivage de l'Étang de Lavalduc

Section 6: Étang de Lavalduc - Foret de Castillon

2,4 km ... 15 min 61 m 0 m moyenne

   ↙ Couleurs des tronçons comme la cotation VTT mais sans la durée.

35% routes forestières, sans balisage

45% sentiers faciles, sans balisage

20% routes goudronnées sans circulation motorisée, balisage ancien

Les points repères

  • Rivage de l'Étang de Lavalduc, -10 m
  • Canal de Martigues, 18 m
  • Maison forestière de Castillon, 50 m

Nous remontons vers le canal de Martigues et lorsque nous nous sommes habitués à ce tracé sans dénivelé, nous devons tourner et remonter sévèrement vers le point de départ.

Nous reprenons donc les vélos et nous restons encore quelques temps vers huit mètres sous le niveau de la mer. Il nous faut traverser le très plat isthme de Plan d'Aren qui sépare l'Étang du Lavalduc de l'Étang d'Engrenier plus loin au sud. Nous prenons pour cela la large piste blanche à droite et nous tournons avec cette piste vers le sud.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7132)
velos photo

Piste au sud de l'Étang de Lavalduc

L'Étang d'Engrenier et similaire à celui de Lavalduc, mais il n'est pas aussi aisé à approcher et son rivage est moins varié car son niveau est plus stable.

Notre piste bute sur un grillage fermé et c'est pour nous le moment de passer à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7150)
velos photo

Piste et portail au sud de l'Étang de Lavalduc

On longe d'abord ce grillage pour arriver sur un autre portail bien fermé, mais nous continuons à gauche. On a alors cette vue. Une piste défoncée tout droit et un chemin embroussaillé à droite. Les deux montent au canal de Martigues que nous avions quitté avant de descendre vers l'Étang de Lavalduc.

On prend en haut à droite et on suit le chemin du canal.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7149)
velos photo

Tout droit à vélo et au croisement à droite

On ne voit l'Étang d'Engrenier que par les arbres. Il est aussi rose que l'Étang de Lavalduc et il remplit la même fonction de stockage de sel provenant par saumoducs des gisements de sel de Manosque. Il est tout aussi pollué chimiquement que l'Étang de Lavalduc avec lequel il communique par un tunnel.

Son niveau d'eau naturel est à neuf mètres sous le niveau de la mer. Le 22 mars 1984, la salinité atteint de 380 grammes par litre, c'est une saturation maximale tuant tout organisme vivant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7148)
velos photo

L'Étang d'Engrenier

Nous restons assez longtemps sur ce chemin facile au bord du canal. Il est aussi très régulier et ne fait pas des virages serrés.

Dans une partie boisée se trouve un autre petit pont par-dessus le canal. On pourrait retourner ici à St. Blaise en suivant un balisage bleu.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7147)
velos photo

Chemin par passerelle pour remonter vers St. Blaise

Quand le chemin entame un virage vers la droite et quand on s'habituerait bien à cette voie facile, on passe un petit ravin et un portail sur la gauche (la photo est prise en sens inverse). C'est le moment de tourner à gauche et de monter une large route goudronnée.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7146)
velos photo

Bifurcation du canal vers le haut

Cette montée est pénible. L'asphalte est irrégulier. Il y a deux lacets et puis suit un autre portail, mais nous débouchons en moins de cinq minutes de montée sur le plateau de la maison forestière de Castillon et nous sommes donc ainsi directement au point de départ.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7145)
velos photo

Remontée vers la maison forestière de Castillon

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Étang de Berre, Istres, Marignene, Martiques", échelle 1:25000, 3144OT.

Si on ne veut pas s'encombrer de cartes en papier, il est aussi possible d'utiliser des applications cartographiques. C'est d'une part l'application Géoportail de l'IGN. Elle a cependant besoin d'un accès au réseau de données et c'est parfois difficile dans les gorges ou les lieux reculés.

En alternative, on peut utiliser des applications stockant les données sur le portable directement. Elles ne sont en général pas gratuites, mais ne coûtent pas grand chose. Nous utilisons principalement OSMAnd. Il est possible d'y joindre des courbes de niveau, l'ombrage du relief, les balisages et d'autres. Il faut beaucoup de place pour stocker ces données sur le portable.

Bien sûr, il faut aussi avoir accès aux satellites pour le signal GPS pour toute application. Dans certaines gorges, ce n'est pas le cas. Il ne faut donc pas se fier à la position affichée, mais lire la carte sur le portable comme on la lirait sur le papier. La plupart des applications sont disponibles pour Android et iPhone. Les applications permettent en général d'enregistrer la trace parcourue et aussi d'afficher les fichiers GPS proposés avec chacune de nos randonnées.

Cette page a été vue 66 fois depuis le 20 mars 2024.

Aucun commentaire à ce jour

e-mail*
web
texte *
Photo tous droits réservés © par bjodec
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 7 mai 2024 par l’auteur de la photo. (id7153)
velos photo

Sel déposé au bord du Lac de Lavalduc

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2024 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id7151)
velos photo

Vue sur le Golfe de Fos-sur-Mer

Rappel

Les informations sur ce tour ont été recueillies avec le plus grand soin en 2024. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toutefois tu y trouves des erreurs contacte s.t.p l'auteur du site, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-13920 Saint-Mitre-les-Remparts. Merci!