Cinq belvédères sur les Gorges du Verdon

Un tour très long vers les points de vue naturels les plus impressionnants et les vautours en plus

type
randonnée
difficulté
difficile
durée
7 h
transports en commun
saisonniers
boucle
oui
refuge
oui
équipement
montagne

Introduction

Voici un très long tour dans la partie la plus impressionnante du Verdon et ce loin des sentiers battus. Nous accédons à cinq belvédères naturels permettant de voir dans la Clue de Carajuan, le plus célèbre Couloir Samson et le section de l'Escalès. Les chances de voir des vautours fauves croiser dans les gorges sont très grandes puisque nous passons toute une journée dans la section où ils ont été réintroduits depuis 1999.

Le tour comporte plusieurs montés et descentes, certaines parties sont à l'ombre, d'autres cependant en plein soleil. L'été n'est sûrement pas la meilleure saison à moins de partir très tôt et de faire une longue sieste aux heures les plus chaudes. Le printemps et surtout l'automne sont vivement à conseiller, en évitant néanmoins la neige qui rend les sentiers très glissants.

Le pont de départ préconisé est au Pont de Carajuan. En saison, ce point est accessible par une navette entre Riez et Castellane. Hors saison, il n'y a aucun problème de stationner près du pont. Une variante est donnée pour le départ et le retour à Trigance plus loin au sud. Dans ce cas, on peut combiner le tour avec celui de Trigance à Rancoumas, mais il faut rajouter plus d'une heure supplémentaire aux total déjà non négligeable.

Les faits

24,7 km distance totale

7 h durée de marche

1010 m dénivelé totalisé

orientation moyenne

balisage 80% du tracé

40% sentiers faciles

35% routes forestières

10% sentiers peu reconnaissables

10% petites rues en ville

10% sans chemin

<5% routes en ville

<5% sentiers de difficulté moyenne

<5% petites routes calmes

<5% routes départementales

dangers durée et soleil

enfants non

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de montagne, équipement rando, casse-croûte et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.792159,6.432594

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Transports en commun

Des cars de grande ligne circulent entre Nice et Grenoble deux fois par jour dans les deux sens. Un autre car avec les mêmes fréquences dessert la ligne entre Marseille et Riez.

Une navette relie Riez à Castellane environ 5 fois par jour dans les deux sens entre mi-avril et mi-octobre. Celle-ci a un arrêt au Camping de Carjuan, mais on peut demander au conducteur d'être déposé au Pont de Carjuan. Informations sous Zou! et à l'office de tourisme de Castellane Le trajet pur ventir de Castellane est long de 20 kilomètres, c'est aussi faisable en taxi.

Accès routier

Nous sommes au nord-est de la zone centrale du Verdon. L'accès le plus rapide de la Côte d'Azur passe par Cannes et Grasse sur la Route Napoléon. Sur la même N85, on peut descendre de Sisteron via Digne-les-Bains. De Castellane, on prend vers l'ouest en direction de Moustiers et on s'arrête quand le premier resserrement des gorges débute.

Venant de Marseille c'est plus long, il faut passer par Gréoux-les-Bains et Moustiers et prendre la Corniche Nord du Verdon. On passe le Point Sublime et on avance en direction de Castellane: nous sommes au point de départ quand la dernière zone de gorges étroites s'ouvre sur une pleine plus large.

Parkings utiles

Des zones de parking plus ou moins sauvages se trouvent le long de la route entre le pont et le camping de Carajuan. En saison, ces possibilités sont prises d'assaut par les estivants, mais comme il faut de toute manière arriver très tôt, il n'y a pas de problème de trouver une place.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5343)
market image

Paroi verticale des Barres de l'Escalès

Conseils

Les seuls points d'eau se trouvent dans le dernier tiers du tour à Rougon. Près du Belvédère Rancoumas, on peut trouver des pommiers sauvages avec, en automne, des fruits minuscules, mais sucrés. Il y a des auberges au Point sublime et à Rougon, mais ils ne sont ouverts qu'en saison.

Le parcours peut être fait en toute saison tant qu'il n'y a pas de neige et de glace visible au départ dans la partie ombragée après le pont ni dans les vallons que l'on voit du point de départ.

On traverse des zones de pins atteints de chenilles processionnaires, leurs poils urticants sont aussi dangereux pour les randonneurs et potentiellement mortels pour les chiens. Ce fléau est surtout présent au printemps.

Toute la région est une zone à fort risque d'incendie de forêt. En période estivale, mais aussi en dehors de celle-ci par sécheresse ou vents forts, l'accès aux massifs forestiers est réglementé. Ainsi des routes peuvent être interdites à la circulation et/ou des sentiers interdits aux randonneurs. Vu que le site est très excentré, il se peut que ces interdictions ne soient pas communiqués aux départs des sentiers. Il faut éviter tout risque et pour préserver la nature, il convient de se renseigner à Castellane.

Les belvédères sont pour la plupart naturels où il faut faire attention aux enfants, sinon il n'y a pas de danger particulier. L'orientation générale n'est pas difficile, mais il y a une zone hors chemin dans le karst escarpé de la Crête de Casseyère et un sentier très vague au nord de Rancoumas. La grande majorité des autres sections sont cependant bien balisées.

Les sections

  1. Pont de Carajuan – Belvédère de Carjuan - Crête de Casseyère: montée assez solitaire et sur la fin hors chemin.
  2. Crête de Casseyère - Encastel - Belvédère de Rancoumas: liaison sans grand dénivelé mais contenant le point culminant du tour.
  3. Belvédère de Rancoumas - Pont du Tusset - Point Sublime: longue descente et remontée.
  4. Point Sublime - Rougon: autre montée pénible et sans ombre cette fois-ci.
  5. Rougon - Barre de l'Aigle - Pont de Carajuan: dernière montée, les voutiurs et dernière descente au point de départ.

Section 1: Pont de Carajuan - Belvédère de Carjuan

3,2 km ... 45 min 425 m 20 m exigeante

5% routes départementales, avec balisage

35% sentiers peu reconnaissables, sans balisage

60% sans chemin, rares cairns

Les points repères

  • Pont de Carajuan 640 m, départ au sud du pont
  • Belvédère de Carjuan, 895 m, vue sur la Barre de l'Aigle du retour
  • Crête de Casseyère, 1040 m, retour sur un sentier balisé

Une première montée qui passe à la fin hors chemin.

Au sud du pont se trouve une aire de pique-nique. Des panneaux indiquent une stricte interdiction de baignade à cause des crues artificielles pouvant avoir lieu lors du lâchage d'eau par les barrages en amont. En saison et lors des week-ends, il n'y a en général rien à craindre. Malheureusement EDF ne communique pas ces lâchers d'eau en ligne.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2015 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5376)
market image

Confluence du Jabron et du Verdon

Nous traversons le pont et tournons immédiatement après à droite bien qu'aucune des flèches du poteau indicateur ne pointe en cette direction ouest.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2015 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5375)
market image

Pont de Carajuan

Ce chemin n'est balisé que discrètement en jaune et ne connaît que peu de passages. Il longe d'abord le Verdon, mais monte assez vite par une brèche dans la falaise pour monter ensuite de manière assez soutenue. Sa trace est mieux visible dès que l'on sort de la vallée.

On passe vraiment tout droit à côté du poteau indicateur visible sur la photo! Ce n'est qu'au début que les indications manquent.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5377)
market image

Départ du chemin du Belvédère de Carajuan

Il se peut que des ronces soient trop gênantes en automne. Dans ce cas, on peut contourner le passage sur un chemin plus ouvert en avançant vers le sud en direction de Trigance. On prend à droite après 200 mètres, puis toujours à droite quand c'est possible. Voir la carte en haut sur cette page pour cette alternative.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5378)
market image

Piste caillouteuse du Pont de Carajuan vers Trigance

Les deux chemins nous mènent dans une forêt assez dense jusqu'au belvédère naturel de Carajuan. Il s'agit d'un rocher dégagé qui s'avance un peu vers l'avant de l'abîme, on y arrive en descendant un peu. C'est aussi un site pour observer des vautours, mais pas le matin en général.

On voit en bas la route entre Castellane et la Palud et le Verdon 270 mètres plus bas.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5327)
market image

Barre de l'Aigle

Sur la droite, la vue s'ouvre aussi sur la Clue de Carajuan, la Colle, la Montagne de Robion, le Beysse et le Rouissas. En regardant bien, on voit aussi retour sur le Pont de Carajuan.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5328)
market image

Clue de Carajuan

Pour la suite, on remonte du belvédère naturel vers un croisement de chemin. La photo montre la situation. On vient du chemin à droite et on enfile saintement la sente sur la gauche qui continue à monter sur la Crête de Cassayère.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5330)
market image

Chemins au Belvédère de Carajuan

Quand la forêt passe dans une zone plus karstique, ce chemin se perd et il est remplacé par ces cairns assez rapprochés. Mais on les perd facilement de vue. Le terrain est troué et couvert de buissons, il n'y a de toute manière pas de chemin idéal à suivre. La vue est assez bonne et dégagée, mais le karst ne pardonne pas à la moindre chute.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5332)
market image

Un cairn sous la Crête de Casseyère

On monte pendant moins de 10 minutes dans la même direction que le chemin de la montée au premier belvédère.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5334)
market image

Arrivée sur la partie nord de la Crête de Casseyère

Arrivé sur le plateau encore un peu plus dégagé, on avance en direction ouest avant de tourner sur la crête vers le sud. À partir d'ici, on marche un peu mieux sur des banc calcaires. Il n'y a plus d'indications ni de cairns, on reste sur le bord ouest de la crête pour rejoindre le chemin balisé vers Entreverges.

La photo montre la vue retour.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5337)
market image

Bancs calcaires de la Crête de Casseyère

On voit désormais aussi vers le village de Rougon.

La falaise blanche au centre de la photo est le Point Sublime.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5335)
market image

Vue par dessus la partie nord de la Crête de Casseyère

La photo montre au premier plan notre voie pour la suite, toujours sans chemin et en terrain parfois pénible. Avant la montée vers le Sommet de Breis, nous rejoignons le sentier balisé de la Colle de Breis vers Entreverges qui passe dans le col au centre de la photo.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5339)
market image

Crête de Casseyère, Sommet de Breis, Crête de l'Arme et le Serre Méjan

Section 2: Casseyère – Encastel – Belvédère de Rancoumas

2,4 km ... 45 min 30 m 145 m moyenne

40% sentiers faciles, balisage rare

10% sentiers faciles, cairns

10% routes forestières, balisage rare

20% routes forestières, sans balisage

20% sentiers peu reconnaissables, rares cairns

Les points repères

  • Crête de Casseyère, 1040 m, on continue vers le sud et on tourne à l'ouest sous le Sommet de Breis
  • Encastel, 990 m, ruines abandonnées
  • Belvédère de Rancoumas, 975 m, vue époustouflante sur les Gorges du Verdon

C'est une étape de liaison avec peu de dénivelé.

En avançant le long de la crête, nous arrivons en légère descente dans un col boisé où nous tombons sur un chemin balisé en jaune. Nous continuons dans la même direction, donc vers le sud. Mais nous passons progressivement à gauche sous la crête où nous avançons sur un balcon confortable et en légère montée.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5340)
market image

Balisage jaune vers Encastel

Le chemin tourne à droite sous le Sommet de Breis, la forêt est un peu plus dense dans l'ubac ici. Quand la direction tourne définitivement vers l'ouest, on passe un croisent peu marqué, mais nous continuons vers l'ouest et en légère descente.

Peu de temps après, on tombe sur une piste forestière sur laquelle nous continuons à descendre. Nous sommes ici sur quelques instants sur le GR49 balisé en rouge et blanc.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2015 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5331)
market image

Descente du GR49 vers Encastel

Nous gardons cependant la direction ouest quand le GR49 descend à droite. Notre piste est maintenant plus raide et il n'y a plus de balisage.

Après un fort tournant à gauche, nous arrivons en haut d'un pré peu à peu regagné par la forêt. Des ruines se trouvent entre des arbres dont certains sont des pommiers sauvages. La piste bifurque et nous prenons à droite pour contourner le bois autour des ruines contre le sens des aiguilles d'une montre.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2015 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5329)
market image

En haut des prés d'Encastel

On tombe plus bas sur un pré plat avec une marche rocheuse devant, donc à l'ouest. Un petit cairn indique de monter ici directement sur la roche. On arrive sur une sorte de crête qui se désagrège en petits graviers. Elle nous mène plein ouest directement au Belvédère de Rancoumas.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2015 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5336)
market image

Crête plate vers le Belvédère de Rancoumas

Le point de vue se trouve un peu à gauche, un muret naturel sert de garde-fou et il n'est pas nécessaire de grimper plus loin. On a une vue parfaite sur une grande partie du Verdon au sud du Couloir Samson.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5341)
market image

Vue verticale de 360m du Belvédère de Rancoumas dans le Verdon

En face, les Barres de l'Escalès sont les plus impressionnantes. Des vautours tournent autour de grimpeurs et autres équilibristes.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5342)
market image

Barres de l'Escalès

On pourrait passer des heures à contempler ce paysage de rêve. Mais nous devons reconnaître que nous n'avons fait jusqu'ici qu'un tiers du tracé!

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2015 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5333)
market image

Vautours dans les Gorges du Verdon

Section 3: Rancoumas – Pont du Tusset – Point Sublime

3,7 km ... 1 h 45 min 150 m 320 m moyenne

25% sentiers peu reconnaissables, sans balisage

75% sentiers faciles, avec balisage

Les points repères

  • Belvédère de Rancoumas, 975 m, descente sur des prés puis la forêt vers le nord-ouest
  • Pont du Tusset, 625 m, un autre ancien pont de passage
  • Point Sublime, 760 m, le point de vue le plus connu des Gorges du Verdon

On redescend jusqu'au Verdon et on entame une partie de la remontée en face.

On revient du belvédère vers les petits prés juste devant, puis on part vers le nord-est, donc vers la gauche.

Cette étape commence sur un terrain herbeux assez plat, le chemin n'est presque pas visible. Le petit champ est ici parfois labouré et en même temps le chemin disparaît.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5345)
market image

Prés au sud du Belvédère de Rancoumas

Nous restons une cinquantaine de mètres de l'abîme et quand cette ce bord rocheux s'élève de nouveau, nous tourons à droite. En même temps, nous croisons le léger vallon et changeons ainsi sur son versant est.

Le lit du ruisseau est sec, mais tout est quand même humide ici hors saison, donc potentiellement glissant, aussi en été après un orage.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5346)
market image

Chemin de l'Encastel vers le GR49

En passant en forêt, le chemin redevient mieux visible et la pente est plus accentué, nous perdons progressivement de la hauteur. La forêt est assez haute, on est bien à l'ombre ici en toute saison. Nous nous croyons dans une forêt d'hêtres du nord de l'Europe.

Vers 900 mètres d'altitude, nous retombons sur le GR49 qui contourne pour des raisons incompréhensibles le Belvédère de Rancoumas. La forêt devient de plus en plus dense et froide dans l'ubac et le chemin est de plus en plus raide.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5347)
market image

GR49 descendant dans la forêt vers le Pont de Tusset

Par moments on vit une barre rocheuse pyramidale à gauche au soleil. C'est le Point Sublime vu du bas. Notre chemin tourne progressivement vers la droite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5348)
market image

Point Sublime vu du Ravin de la Combe Drèche

Peu après, nous voyons l'eau du Verdon qui coule ici très paisiblement entre la Clue de Carajuan et le Couloir Samson.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5349)
market image

Une zone d'écoulement paisible du Verdon

Lorsque nous longeons le Verdon, le chemin est très large et nous voyons le Pont du Tusset devant. C'est notre voie pour retraverser le Verdon. L'emplacement de ce pont est une belle preuve que les routes que nous connaissons aujourd'hui ne sont pas celles que l'on avait emprunte des centaines d'années avant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5350)
market image

GR49, le Verdon, le Pont de Tusset et les rochers escarpés

En face, on reconnaît un ancien sentier avec une pente régulière.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5351)
market image

Le Pont de Tusset vu de la rive gauche

Jadis on profitait du chemin pour exploiter des parcelles agricoles loin des villages. En montant vers le Point Sublime, la forêt devient plus sèche et les pins reprennent le dessus sur les feuillus.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5353)
market image

Restanques sur l'ancien chemin de Rougon à Entreverges

En croisant la route qui descend vers la Source du Merlet et le Sentier Martel, notre chemin est désagréablement raide. La forêt de moins en moins dense laisse aussi passer de plus en plus de soleil. Normalement nous sommes ici en début d'après-midi et il peut faire chaud en toute saison.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5354)
market image

Montée du GR49 sous la route d'accès au sentier Blanc-Martel

Après le croisement de route, nous n'avons pas fini de monter. Au premier croisement, nous restons sur le chemin sans monter sur la route. Nous arrivons dans un creux un peu moins pentu où le sentier tourne à gauche. Au croisement entre le GR49 et le GR4, nous prenons à droite vers le Point Sublime et peu après à gauche, donc en s'éloignant de nouveau de la route.

Nous ne sommes pas encore au point de vue, mais nous voyons déjà retour sur une partie de la première partie du tour.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5355)
market image

Crête de Casseyère, Breis, Serre Méjan, Crête de l'Arme Vieille

On avance alors sur une zone sèche couverte de débris calcaires pour arriver en légère descente sur le belvédère aménagé du Point Sublime. On regarde directement dans l'eau qui coule dans le Couloir Samson.

Photo par Serge Golovanow (source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 22 janvier 2021 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5379)
market image

Vue du Point Sublime dans le Couloir Samson

Section 4: Point Sublime – Rougon

1,7 km ... 30 min 210 m 5 m facile

20% sentiers faciles, balisage rare

10% petites routes calmes, balisage aléatoire

60% sentiers faciles, balisage rare

10% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage

Les points repères

  • Point Sublime, 760 m, dernière montée raide vers le village au nord
  • Rougon, 960 m, point d'eau et points de vue

La dernière montée raide offre un point d'eau fraîche au départ et à la destination.

Le Point Sublime est nouvellement aménagé en 2021. Un chemin de type muletier mène vers la maison du site nouvellement construite. Dans tous les cas, nous devons traverser la route, rejoindre l'Auberge du Point Subime et marcher quelques dizaines de mètres sur la route vers Rougon, donc à gauche et vers le haut. Dans le mur de la terrasse se trouve un point d'eau.

Photo par avu-edm (source) sous licence CC BY-SA 3.0 prise le jour de référence 23 janvier 2021 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5380)
market image

L'Auberge du Point Sublime

Après un premier tournant vers la gauche, notre chemin part à droite au début du virage suivant de la route. Un poteau indicateur pointe simplement vers Rougon. Nous retrouvons ici une portion d'un ancien chemin de passage avec une pente constante. Il y a cependant très peu d'ombre sur cette section et la fatigue commence forcément à peser.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5359)
market image

Monte vers le Rougon

Il faut regarder en arrière dès que l'on est monté au-dessus de l'auberge. Nous avons alors la vue sur le Point Sublime incluant toute la vue du point lui-même.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5358)
market image

Panorama incluant le Point Sublime

On longe des prés et quelques rares fois des vieux arbres offrent de l'ombre au randonneur.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5360)
market image

Pré, montagnes autour d'Encastel et le Couloir Samson

Mais le village et son rocher sont en vue. Lorsque nous approchons un chemin agricole, on tourne sur celui-ci à gauche pour arriver sur un petit parking.

Sur la photo en haut à gauche le rocher avec un autre point de vue.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5362)
market image

Sur la dernière ligne droite sous Rougon

En prenant à droite, on arrive au lavoir assez original avec plusieurs bassins qui déversent l'eau de l'un dans l'autre. Ce lavoir existe depuis 1864, avant il fallait descendre à des sources beaucoup plus bas. Pour les randonneurs, les toilettes et un point d'eau potable sur la gauche du bâtiment sont peut-être plus importants.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5364)
market image

Le lavoir de Rougon

Nous n'avons cependant pas fini de monter. D'abord on passe devant le lavoir en direction du centre.

Photo par Petr1888 (source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 23 janvier 2021 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5381)
market image

Rue principale de Rougon

Mais nous tournons à droite à la deuxième ruelle, c'est après la place triangulaire au-dessus du lavoir. Par la Rue Riganel, on accède au Rocher de Rougon avec son château en ruine.

À la dernière maison, le chemin tourne à gauche puis monte en se tordant plusieurs fois sous la falaise jusqu'au derniers murs visibles et le point de vue qui se trouve de nouveau idéalement en face du Couloir Samson.

Photo par Petr1888 (source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 23 janvier 2021 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5382)
market image

Le rocher de Rougon

Section 5: Rougon – Barre de l'Aigle - Carajuan

4,8 km ... 1 h 15 min 55 m 380 m facile

5% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage

5% routes en ville, balisage rare

30% routes forestières, balisage rare

60% sentiers faciles, balisage rare

Les points repères

  • Rougon, 960 m, traverser le village et monter légèrement en direction est
  • Barre de l'Aigle, vers 1000 m, point de vue sur les vautours en fin d'après-midi
  • Pont de Carajuan 640 m, retour en lacets au point de départ

Le dernier point culminant, les vautours et une longe descente en lacets.

Nous redescendons du rocher et revenons sur la rue principale du village. On tourne à droite pour traverser la place centrale avec la mairie en suivant la direction de la Barre de l'Aigle et du Pont de Carajuan.

Nous passons les dernières maisons, le goudron disparaît et nous suivons la piste blanche de calcaire. Elle ne monte qu'à peine, mais on sent chaque mètre, nous entamons le dernier tiers de la randonnée.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5366)
market image

Piste de Rougon vers Carajuan avec oratoire

Des prés doux complètent le tableau des flancs rocheux de la Clue de Carajuan. On voit à gauche la Barre de l'Aigle derrière laquelle nous descendrons par la suite, à droite la Crête de Casseyère où nous sommes montés au début du tour.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5365)
market image

Clue de Carajuan vue de Rougon

Rougon semble caché derière son rocher quand on regarde retour.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5368)
market image

Vue retour vers le Rocher de Rougon

Plus loin devant, nous voyons une colline boisée au nord et une sorte de construction métallique. Il s'agit du sanctuaire des vautours où la réintroduction des ces gros oiseaux a commencée en 1999. On ne peut pas l'approcher, la route passe au nord. Mais c'est un point où les vautours fauves reviennent souvent, en fin de journée ils sont presque toujours ici. Ce n'est que de l'autre côté de la colline que la vue est idéale sur ces grands planeurs.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5367)
market image

Vautours autour du sanctuaire de la Barre de l'Aigle

Au point culminant, la piste de la Barre de l'Aigle bifurque. À gauche, une piste mène vers le sanctuaire, cette zone est aussi sévèrement grillagée. Celle de droite continue à la même hauteur. Notre chemin continue cependant tout droit entre ces deux pistes. Il descend normalement vers les premiers lacets du chemin retour.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5369)
market image

Face arrière de la Barre de l'Aigle

Mais il est plus logique d'avancer vers le bord rocheux car on voit ici les vautours de très près.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5370)
market image

La Barre de l'Aigle avec vautours

On est plus ou moins à leur hauteur de vol.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5372)
market image

Vautour fauve en vol vu de dessus

Après avoir admiré les vautours, nous pouvons rester soit au bord de la falaise, soit regagner le chemin, dans les deux cas, on retombe dessus. Commence alors une descente en lacets très longue. Il est inutile de chercher des raccourcis, tout en dehors du chemin est sévèrement embroussaillé de ronces diverses. Le sentier est en pente constante, il faut se dire que cela ménage au moins les genoux.

Photo tous droits réservés © par Alex Medwedeff. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5373)
market image

Chemin de Rougon au Pont de Carajuan

30 minutes après les vautours, on revoit la première fois le Pont de Carajuan. Quelques minutes plus tard, nous rejoignons la route et le point de départ.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5374)
market image

Pont de Carajuan vu du chemin de Rougon

Annexe: Trigance - Belvédère de Carajuan

4,5 km ... 1 h 115 m 0 m moyenne

20% petites rues en ville, balisage rare

55% routes forestières, balisage ancien

20% sentiers faciles, balisage ancien

Les points repères

  • Trigance, 780 m, départ au parking sud au pied du village
  • Le Sablier, 735 m, au nord de Trigance
  • Belvédère de Carjuan, 895 m, vue sur la Barre de l'Aigle

Nous quittons le village vers le nord.

Il y a deux parkings à Trigance, un au sud et l'autre au nord. La description et la distance totale concerne le départ au sud. On monte du parking dans le village en montée et on reste toujours dans la rue principale sans tourner ni descendre. Nous passons d'abord dans la Rue du Four puis dans la Rue de l'Horloge et c'est par celle-ci que nous sortons du village en passant au-dessus du parking nord. La route goudronnée descend alors. On arrive sur un lacet qui monte au château, mais nous continuons tout droit. Dans le lacet suivant, on prend le chemin vers le Pont de Carajuan. La photo montre ce dernier lacet et notre chemin derrière.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5324)
market image

Combaou de Breïs

À la bifurcation du Sablier, nous prenons le chemin de gauche même si le poteau indicateur n'a aucune flèche quu pointe en cette direction. Il s'agit d'une piste fortestière qui passe plus tard sur un terrain de terre qui peut être boueux après des orages. On trouve quelques balises jaunes par la suite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5325)
market image

Balisage jaune discret au Sablier

On monte ainsi vers les ruines des Granges de Breis et plus loin, à 800 mètres d'altitude, nous tombons sur une autre bifurcation à 800 mètres d'altitude. La piste descend, mais nous continuons à monter dans la même direction sur un chemin étroit et peu emprunté. Un petit cairn marque ce point sur la gauche. Le chemin nous mène directement au Belvédère de Carajuan qui se trouve dans la section 1 du tour principal décrit sur cette page.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5326)
market image

La Colle et la Montagne de Robion

Annexe: Pont de Carajuan - Trigance

4,5 km ... 1 h 145 m 20 m facile

80% routes forestières, balisage rare

20% petites rues en ville, balisage rare

Les points repères

  • Pont de Carajuan 640 m, arrivée du tour principal
  • Le Sablier, 735 m, au nord de Trigance
  • Trigance, 780 m, parking sud

C'est une simple étape de liaison

Au sud du Pont de Carajuan, nous prenons la direction de Trigance en direction sud. Il s'agit d'une piste d'abord caillouteuse, elle est en meilleur état un peu plus loin. La piste monte constamment, on garde tourjours la direction de Triance. On retombe enfin sur la route qui monte à Trigance et on continue tout droit pour rejoindre le centre du village et le point de départ.

La photo montre aussi un chemin qui descend à gauche. Il mène vers le vieux Pont de Sautet. Si on a encore du temps, de la lumière du jour et assez d'energie, on peut entreprendre cet écart vers le Jabron. Il faut cependant remonter les 40 mètres de dénivelé après pour revenir sur la piste.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter. Photo prise en 2016 lors de nos recherches sur le terrain pour Provence-Guide.Net.
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5383)
market image

Piste aux Merlatières

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Gorges du Verdon/Moustiers-Sainte-Marie/Lac de Sainte-Croix", échelle 1:25000, 3442OT.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

e-mail*
web
texte *
Photo par Luvintina (source) sous licence CC BY-SA 4.0 prise le jour de référence 24 janvier 2021 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5384)
market image

Le Pont de Sautet sur le Jabron

Rappel

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2016. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toutefois tu y trouves des erreurs contacte s.t.p l'auteur du site, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-04120 Rougon. Merci!