Randonnée hors des sentiers battus par Provence-Guide.net - [de|fr]

Les mimosas du Grand Duc

Ronde dans la forêt au-dessus de Cannes

type
randonnée
difficulté
facile
durée
2 h
transports en commun
non
boucle
oui
refuge
non
équipement
montagne

Introduction

Les mimosas sont connus mondialement et ils identifient la Côte d'Azur. On en trouve souvent dans les jardins des villes et villages de la côte, mais à l'état sauvage et en grande quantité ils sont moins faciles à dénicher. Il y a dans l'arrière-pays de Cannes le Massif du Grand Duc qui permet d'en découvrir à condition de venir au bon moment en hiver (voir sous conseils pour les détails).

À l'intérieur du Massif du Grand Duc il y a plusieurs boucles de sentiers balisés, ce tour en emprunte deux. Il est bien sûr possible de ratisser plus large, un panneau montre les tours balsisés possibles au bout de la piste d'accès. Ces boucles loin du bruit des villes côtières valent aussi la peine d'être parcourues hors de la saison de la floraison du célèbre mimosa pour la vue sur la côte de Cannes, les Îles de Lérins und le Massif de l'Estérel.

Les faits

4,6 km distance totale

2 h durée de marche

150 m dénivelé totalisé

orientation facile, une courte partie hors chemins

balisage 90% du tracé

55% routes forestières

35% sentiers faciles

10% sentiers peu reconnaissables

5% sans chemin

dangers chaleur en été, pas d'eau sur le chemin

enfants oui

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de montagne, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.555021,6.91841

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Ciel bleu et profusion de fleurs de Mimosas

Transports en commun

Il n'y a pas de transports publics desservant le point de départ. Mieux vaut prendre un taxi à partir de Mandelieu-La-Napoule (8 km de la gare SNCF, 5 km de la gare routière à Mandelieu).

Pour arriver à Mandelieu-La-Napoule avec le TER PACA choisir la ligne 03 entre Les Arcs et Nice ou la ligne 04 depuis Vintimille ou Menton. La gare est loin au sud du centre-ville. L'arrêt de bus correpondant est 400m au sud de la gare, dans le rond-point Balcon d'Azur. La ligne 620 de Palm Bus mène environ toutes les 30 minutes à la gare routière de Mandelieu.

À pied il y a moyen de rejoindre le Massif du Grand Duc à partir de Mandelieu sur le GR51 en environ une heure, il faut monter 290 mètres. À partir de la gare routière on retourne au grand rond-point ovale et puis il faut aller en direction nord pour s'engager dans l'Avenue Janvier Passero. Après environ 500 mètres suivent deux grands immeubles récents de couleur vieux rose alignés parallèlement à la route, juste après nous montons à gauche l'Avenue Beau Site. On est désormais sur le GR51, même si on cherche en vain des balises au départ. On monte raide sur cette bande d'asphalte entre les villas. Au premier virage en épingle continuer tout droit sur une piste forestière qui tournera vite à gauche et vers l'ouest, une direction qu'il faudra garder par la suite. Nous montons sans relâche sur une crête déboisée. Il est maintenant possible de prendre un sentier parallèle qui se trouve à droite de la piste peu plaisante, on évite ainsi un crochet de la piste vers la gauche. On retombe sur une piste qui s'oriente maintenant vers le nord-ouest et qui aboutit dans un virage en épingle très serré. À la prochaine bifurcation de pistes prendre celle de gauche et 150 mètres après le Vallon de la Vernède (autre virage serré vers la gauche) monter le sentier à droite avant le réservoir. Nous aboutissons ainsi au parking dans le virage de la Route de Tanneron (D92), le point de départ du tour décrit ici.

Accès

Le point de départ se situe entre Mandelieu sur la côte et Tanneron dans l'arrière pays varois.

Par ces deux approches on monte ensuite en lacets pour progressivement sortir de la ville sur la Route de Tanneron (D92). Après les dernières maisons la route devient un peu moins sinueuse. Elle passe dans la forêt et dans un virage vers la droite plus serré se trouve un grand terre-plein qui sert de parking au départ des randonnées dans le Massif du Grand Duc. Le départ de la randonnée est sur la piste en face (barrière).

En venant de Tanneron la route s'appelle D138 car nous nous trouvons à la limite entre les départements des Alpes-Maritimes et du Var.

Parkings utiles

Un parking non stabilisé se trouve à l'intérieur du virage sur la route de Tanneron.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Parking dans le virage de la Route de Tanneron

On est venu au bon moment lorsque l'on voit d'ici des mimosas en fleurs.

Conseils

Le tour peut se faire en toutes saisons, cependant l'intérêt primaire concerne les mimosas en fleurs. C'est normalement le cas de mi-janvier à la fin février, la floraison de ces mimosas sauvages s'étalant sur moins de trois semaines! Les mimosas cultivés, visibles autour de Tanneron, peuvent aussi fleurir à des mois différents car il s'agit d'autres sortes.

À cause de l'accès facile par la route, beaucoup de personnes viennent ici pour cueillir des branches de mimosas en fleurs. Ainsi il y a le long de la piste d'accès au tour comme un lisière stérile sans fleurs. Ce n'est que la zone de cueillette sauvage. Le mimosas rangeant dans la région dans la qualité de "mauvaise herbe", la cueillette n'est pas interdite, ni limitée. Je tiens quand même à avertir qu'il est inutile d'emporter des branches de mimosas sauvage en fleurs, elles faneront en moins d'une heure car c'est une sorte différente de ceux que l'on trouve chez les fleuristes. Laissons-les donc fleurir et embellir la nature! Cela vaut surtout pour le conseil d'un détour sans chemin donnée plus bas.

Nous avions fait le tour en février après des très fortes pluies et la crainte que les grosses gouttes d'eau aient pu abîmer les têtes globuleuses était présente, mais il n'en était rien. Il est donc tout a fait possible de partir en randonnée en fin de pluie, le ciel "rincé" n'en sera que plus bleu!

Il n'y aucune source d'eau potable dans le massif, prévoir impérativement assez à boire. L'ensemble du tour est balisé, excepté la dernière partie optionnelle.

Tout le massif est une zone à fort risque d'incendie de forêt. En période estivale, mais aussi en dehors de celle-ci par sécheresse ou forts vents, l'accès aux massifs forestiers est réglementé. Ainsi des routes peuvent être interdites à la circulation et/ou des sentiers interdits aux randonneurs. Renseignements sous www.var.gouv.fr (en été seulement).

Les sections

  1. Accès par la piste de Barbossi.
  2. Boucle du parcours de découverte du Massif du Grand Duc.
  3. Petite boucle du sentier panoramique.
  4. Retour par la piste de Barbossi et crochet par la colline avant la route.
Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Fleur de mimosa

Section 1: Piste de Barbossi

1,3 km ... 30 min 65 m 0 m facile

100% routes forestières, avec balisage rare

Les points repères

Le départ du tour est en face derrière la barrière.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Départ de la Piste de Barbossi

Vue de la Route de Tanneron.

Le chemin n'est pas bien difficile, il suffit de suivre la piste. C'est une piste DFCI incendie classique, elle monte de manière continue et elle est dégagé sur les côtés pour faire pare-feu. Il faut reconnaître qu'elle serait monotone s'il n'y avait pas les mimosas en fleurs.

C'est bien visible sur la photo: les fleurs à cueillir se trouvent tous loin d'un bras d'homme, beaucoup sont déjà passés ici en arrachant les fleurs...

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Piste de Barbossi entre les mimosas en fleurs

Au bout d'une demi heure on devrait arriver au grand carrefour forestier. D'ici partent tous tours en boucle balisés par la mairie de Mandelieu-la-Napoule. D'ici partent aussi les deux petites boucles choisies pour ce tour.

Sous les arbres il y a un grand panneau avec un plan des tours. La cartographie n'est pas des meilleures, mais il y a moyen de se repérer. Sur la photo on aperçoit ce panneau sur la droite. Nous continuerons par la boucle verte, le "parcours découverte".

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Grand carrefour sur la piste de Barbossi

Vue du nord, on arrive par le côté gauche.

Section 2: Parcours de Découverte du Grand Duc

1,5 km ... 30 min 50 m 50 m facile

80% sentiers faciles, avec balisage

20% routes forestières, avec balisage rare

Les points repères

En arrivant par la piste de Barbossi, le départ du tour se trouve immédiatement à droite en haut du talus et près des bancs de pique-nique (photo). Le sentier peut être délavé en hiver.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Départ du parcours de Découverte du Grand Duc

Le tour est vite fait. Ici nous ne sommes plus dans la forêt de mimosas, les pins et le chêne-liège prédominent plutôt. Des bornes guident à travers la forêt, elles sont cependant irritantes, les nombres indiqués sans autre commentaire sont des mètres de distance du point de départ au carrefour forestier, le tour faisant 1320 mètres en tout. D'autres bornes expliquent des plantes.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Parcours de découverte du Grand Duc avec borne

Il y a des bonnes vues sur forets de mimosas plus bas, le Golfe de Napoule et Cannes d'un côté et le Massif de l'Estérel de l'autre.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Banc avec vue sur Cannes

En dehors des pistes le chemin n'est pas très aménagé (photo). Après des fortes pluies, qui sont fréquentes ici en hiver, le sentier peut être délavé et jonché de cailloux ou de branches. Pour cette raison des bonnes chaussures de montagne sont conseillées.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin du Parcours de découverte du Grand Duc

Nous sommes ici dans une forêt de chênes-liège, ces arbres ne deviennent pas très grands et ont la capacité de résister aux feux de forêt. Cela ne signifie pas qu'ils sont invulnérables et ce flanc de colline le montre bien, beaucoup d'arbres morts ou en mauvais état sont visibles. Plusieurs facteurs combinés sont responsables: d'une part des sécheresses répétées puis des attaques défeuillantes de l'insecte Bombyx disparate (Lymantria dispar), la détérioration de l'écorce protectrice par le ver à liège (Bupreste Corœbus bifasciatus) et les insectes xylophages (Platypus cylindrus) affaiblissent considérablement les arbres. Pour finir le champignon Charbon de la Mère (Hypoxylon mediterraneum) donne souvent le coup de grâce à ces chênes.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Tronc de chêne-liège fraîchement coupé

Notre sentier devient plus plat et passe entre deux bosses à peine perceptibles dans la forêt plus dense. En effet nous passons côté ubac, ici près de la Mer Méditerranée cela signifie une bien moindre exposition au soleil estival et au vents côtiers.

Le chemin croise une piste (photo) qui monte vers le nord et débouche sur la Route de Tanneron. Par la suite on amorce la descente et le retour au carrefour forestier. D'abord nous descendons un peu plus dans le Vallon des Fenouillers et un virage serré nous redirige en direction sud, passe sous des chênes-liège bien plus grands pour aboutir sur une piste qu'il faudra prendre vers la gauche pour remonter au carrefour.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Croisement avec la Piste du Grand Duc

Section 3: Parcours panoramique du Grand Duc

0,4 km ... 15 min 10 m 10 m facile

100% sentiers faciles, avec balisage

Les points repères

Il y a des bornes au bord du chemin, sur le panneau au carrefour forestier le sentier est indiqué en orange.

Le petit tour est très vite fait, son principal atout est d'ouvrir la vue sur le sud-ouest et le Massif de l'Estérel (mieux visible d'ici le matin). Après quelques minutes nous revenons une dernière fois au carrefour forestier.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Mimosas devant un crête du Massif de l'Esterel

Section 4: Piste de Barbossi - Pt. 324

1,4 km ... 40 min 20 m 85 m moyenne

60% routes forestières, avec balisage rare

10% sans chemin

30% sentiers peu reconnaissables, sans balisage

Les points repères

Le retour est aussi facile que l'aller. On peut cependant faire un petit crochet vers le nord dans une zone moins raide et mieux défrichée. L'intérêt primaire de ce détour est d'approcher des grands arbres de mimosas normalement préservés de l'arrachage sauvage et radical le long de la piste de Barbossi. Pense à laisser ces arbres tel quels sans prélever des fleurs, les rares hardis qui monteront dans la colline le revaudront bien.

La piste de Barbossi descend entre le carrefour forestier et la route départementale en passant des petits vallons en général secs. Deux de ceux-ci passent la piste sur des gués bétonnés. Le deuxième gué nous sert de repère: il est à peu près au milieu entre le carrefour et la D92, dans un virage à 90 degrés à droite et on n'est pas encore passé sous la ligne électrique. Environ 100 mètres après le gué le talus sur la gauche est moins raide et mieux défriché. Ici il est possible de monter en angle droit par rapport à la piste.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Fleur de mimosa

Les mimosas repoussent par les racines et le défrichement doit se faire régulièrement. Il se peut donc que la montée sur le talus passe par des jeunes pousses montant à environ un mètre du sol. La zone est cependant marquée par quelques grands mimosas laissés en place.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Feuille verte argentée de mimosa sauvage

En montant on passera progressivement sur une petite crête entre la la piste forestière et la départementale de l'autre côté. C'est ici sur la crête que se trouvent souvent les plus beaux arbres avec des fleurs qui pendent jusqu'au sol!

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

L'auteur de ce tour près d'un grand mimosa en fleurs

Sur la crête passe un sentier que l'on prendra vers la droite et vers le bas. Il s'agit d'un chemin de chasseurs pratiqué aussi par les adeptes du VTT en descente. On vise d'abord le pylône électrique et à sa hauteur nous prendrons la chemin sur la droite (tout droit on ne fait que monter sur la bosse de 324m avec des rûches). Le chemin nous mène directement à la barrière de la piste et sur la D92 avec le parking.

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans bonnes cartes topographiques. Le tour se trouve sur une deux cartes IGN au choix: "Cannes/Grasse/Côte d'Azur", échelle 1:25000, 3643ET (incluant la côte à l'est) et "Haute-Siagne", échelle 1:25000, 3453ET (incluant le Lac St. Cassion au nord-ouest).

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Chemin et pylône sur la crête du Grand Duc

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2015. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-06210 Mandelieu-la-Napoule. Merci!