Presqu'île de Saint-Mandrier

À la recherche des lieux préservés

type
randonnée
difficulté
moyenne
durée
3 h
transports en commun
oui
boucle
oui
refuge
localité
équipement
montagne

Introduction

La Presqu'île de Saint-Mandrier ferme la Rade de Toulon et uniquement elle rend le site stratégiquement important. Le pourtour de la Rade et aussi la côte de la presqu'île sont garnis de forts et de batteries de toutes les époques. La marine est toujours présente sur le site et plus d'un tiers de la commune Saint-Mandrier est zone militaire où l'accès est strictement interdit. Pourtant il reste sur la face sud une grande partie de côte accessible à pied, un sentier du littoral y a été aménagé. Pour faire un tour, il y a moyen de passer par les bois au centre de la presqu'île. La nature et l'armée nous font faire des détours, il en résulte qu'il y plusieurs montées qui totalisent plus de 300 mètres de dénivelé.

Les faits

10,8 km distance totale

3 h durée de marche

340 m dénivelé totalisé

orientation facile

balisage 40% du tracé

45% sentiers faciles

20% petites rues en ville

15% routes en ville

10% sentiers de difficulté moyenne

5% petites routes calmes

<5% escaliers

<5% sentiers bétonnés

<5% sur plage

dangers chemin en partie escarpé, installations militaires

enfants oui

utile équipement pique-nique, affaires de bain

indispensable chaussures de marche, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.078408,5.928136

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sentier du littoral en descente vers la Plage de la Coudoulière

Transports en commun

La presqu'île de Saint-Mandrier n'est pas facile à joindre. Une approche en transports en commun s'impose surtout en été. On a alors la chance d'arriver en bateau avec la ligne 28M à partir du Ponton Toulon. Beaucoup de lignes de bus desservent cet arrêt sous le nom de Station Maritime. Toutes les informations disponibles sont sous le Réseau Mistral.

Attention, les jours fériés, le service est réduit, de la gare de Toulon il y a uniquement le bus de la ligne 40 en ville, pour rejoindre l'arrêt, on descend l'Avenue de Verdun en face de la gare. Traverser le Boulevard de Strasbourg, puis y tourner à droite, l'arrêt est devant la supérette Carrefour. Le bateau, quant à lui, est disponible tous les jours.

Avec le bateau numéro 28M du Ponton Toulon, on arrive vite à Ponton Saint Mandrier (un trajet toutes les 30 minutes). On est alors au début de ce tour.

Accès routier

En voiture il faut s'armer de patience.Il vaut vraiment mieux venir en bateau de ligne.

De Saint-Tropez et de l'est en général, prendre la A57/A50 pour traverser Toulon et après la sortie la Seyne Centre. Suivre en direction de la Seyne à une multitude de rond-points jusqu'à trouver l'indication Saint-Mandrier/Six-Fous (ne pas prendre St. Mandrier par Centre-Ville). Sur la route à trois voies, il faut tourner légèrement à droite puis tout de suite se ranger à gauche (direction Centre des Impôts). Avancer en ligne droite jusqu'à un deuxième feu et tourner à gauche (direction Maison de la Jeunesse). On garde la direction dans ce sens unique qui se resserre plus loin. Suivre cette voie unique, en dépit des virages et de la montée qu'elle prend. Au rond-point, reprendre la direction de Saint Mandrier à gauche, puis continuer à suivre Saint Mandrier. Arrivés aux Sablettes, il est temps de chercher une place pour se garer.

En venant de Marseille, prendre la sortie la Seyne et suivre l'indication Saint-Mandrier. Arrivant sur un rond-point avec un olivier au centre, prendre à gauche la Route des Sablettes. Puis continuer dans cette direction en dépit des rond-points et autres détours. Arrivé aux Sablettes, ne pas continuer vers Saint-Mandrier, mais chercher à se garer ici.

En voiture on commence donc au milieu de la section 2, le départ se situe sur la partie est de la plage, donc devant nous.

Parkings utiles

Il y a deux grands parkings aux Sablettes. On se dirige alors vers la partie est de la plage, ici passe la section 2 du tour décrit.

Conseils

La partie qui passe sur la Pointe de Saint Elme ne peut être parcourue qu'à raz de l'eau, pour cela faut une mer calme. Par mer défavorable, on coupe à la hauteur la plage Sainte-Asile (Pin Rolland), dans la section concernée sont apportés les détails pour ce cas!

Dans les zones militaires, des tirs et des manœuvres sont possibles.

L'aller et le retour sont parallèles et il y a moyen de couper à divers endroits en quelques minutes: Entre Saint-Mandrier et la Plage de la Coudoulière, au cols au centre et à la Plage Sainte-Asile.

Toute la presqu'île est une zone à fort risque d'incendie de forêt. En période estivale, mais aussi en dehors de celle-ci par sécheresse ou vents forts, l'accès aux massifs forestiers est réglementé. Ainsi des routes peuvent être interdites à la circulation et/ou des sentiers interdits aux randonneurs. Renseignements sous www.var.gouv.fr (en été seulement, chercher: Accès aux massifs forestiers).

Les sections

  1. Du Port de Saint-Mandrier par les bois de Pin Rolland et les lotissements jusqu'à la Plage de Sainte-Asile.
  2. Faire le tour de de Saint-Elme, retour à la Plage Sainte-Asile et par Marégau jusqu'en haut de la zone nilitaire de la Batterie de la Renardière.
  3. Descente à la Plage de la Coudoulière, longer la Corniche d'Or et retour par une dernière montée au Port de Saint-Mandrier.

À Saint-Mandrier il y a des commerces ouverts en toute saison. En été et lors de jours fériés des restaurants ont ouvert aux Sablettes.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Panneau du terrain militaire de Cap Cépet

Section 1: Saint-Mandrier - Plage de Sainte-Asile

2,8 km ... 45 min 85 m 85 m moyenne

20% routes en ville, sans balisage

15% petites rues en ville, sans balisage

40% sentiers faciles, avec balisage rare

25% petites rues en ville, avec balisage rare

Les points repères

  • Port de St. Mandrier, 0 m
  • Col de la Renardière, 83 m
  • Plage Sainte-Asile, 0 m

Nous passons du nord-est au sud-ouest de la presqu'île, au centre il y a une crête, que nous franchissons une première fois à l'ombre de grands pins.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Pointus dans le port de Saint-Mandrier

Nous partons du ponton qui se trouve à l'est du bassin portuaire du village et marchons sur la grande esplanade vers la fontaine. Ici à droite, nous passons devant des bars et la police. Au croisement nous gardons la direction et passons devant la boulangerie. Cette rue aboutit sur l'avenue Marc Baron, ici à gauche et tourner à droite après le stade dans le Chemin des Aubepines. Nous voyons la colline devant nous, maintenant il faudra monter une première fois.

Il est possible d'avancer tout droit vers la Plage de la Coudoulière.

La montée est perceptible dès le premier virage et après le second la route s'arrête et se transforme en chemin piétonnier et forestier nommé Ardisonne. Le tracé reste semblable à la route, il est large et nous montons en trois tranquilles lacets sous une forêt haute offrant beaucoup d'ombre.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Début bas du Chemin piétonnier forestier Ardisonne

Nous débouchons sur une barrière avant de nous retrouver sur la route passant la crête nord-sud de la presqu'île. On la traverse, en face un poteau indicateur pointe vers le Pin Rolland. Nous enfilons ainsi un chemin en descente, qui reste entre la bordure de la forêt dense et une route un peu plus bas. Nous descendons en direction sud-ouest.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Le large chemin piétonnier forestier Ardisonne

Sur la crête il y a moyen de couper vers la partie sud du circuit. Après la barrière on prend la route à gauche et on avance durant plus de 300 mètres jusqu'à un grand portail d'un fort militaire. Là soit à gauche pour enfiler la section 3, soit à droite pour prendre la la section 2 en sens inverse.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin parallèle à l'Avenue du Général Kœnig

Il ne faut pas suivre d'autres balisages (notamment ceux du circuit sportif) et toujours rester environ 20 mètres à gauche de la route. La situation est un peu irritante à la hauteur d'un lacet de l'Avenue du Général Kœnig. Continuer tout droit en se teneant un peu à droite comme sur la photo.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Poursuite du chemin parallèle à l'Avenue du Général Kœnig

Nous aboutissons sur un croisement de routes où nous prenons à gauche en direction du quartier Marégau. Nous contournons un terrain de jeux et au rond-point nous prenons l'Avenue de la Mer en direction plein ouest. Au bout nous voyons la mer dans la Baie Sainte-Asile. Nous passons directement sur la plage et nous y prenons à droite. La pinède de la Plage Sainte-Asile se prête à une pause.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Cap Sicié et Plage de Ste. Asile

Section 2: Plage Ste.-Asile - St. Elme - Pointe de Marégau

4,9 km ... 1 h 15 min 170 m 85 m facile

15% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage

5% petites routes calmes, sans balisage

5% sur plage, sans balisage

10% petites rues en ville, sans balisage

25% routes en ville, sans balisage

10% sentiers faciles, avec balisage rare

5% petites routes calmes, avec balisage rare

5% escaliers, sans balisage

20% sentiers faciles, avec balisage rare

Les points repères

  • Plage Sainte-Asile, 0 m
  • Port Saint-Elme, 2 m
  • Contournement du Fort Saint-Elme, 20 m
  • Plage Sainte-Asile, 0 m
  • Côte de Marégau, 35 m
  • Calanque, 0 m
  • Batterie du Gros Bau, 65 m
  • Col de la Batterie de la Renardière, 85 m

Côte sauvage et routes.

Avertissement: la partie côtière suivante vers le Port de Saint-Elme n'est pas un sentier officiel. Du côté est, il est fermé, mais non barré. Il y a des risques de chutes de pierres. Cette zone est à éviter durant et après des fortes pluies. De même lors de vent et de forte mer rentrante (qui est alors visible dès la Plage Ste.-Asile). Dans ces cas, nous prendrons à la Plage Ste.-Asile à gauche pour couper la partie ouest et le Port St.-Elme et prendre la seconde partie de cette section

Nous faisons le tour de cette colline coiffée d'un fort désaffecté (ne se visite pas).

À l'ouest, au-delà de la plage de sable, nous suivons on sentier en bord de forêt tant qu'il y en a un. Mais très vite, nous nous retrouvons sur des gros galets et des barres rocheuses plus difficiles à traverser. Peu à peu s'élève sur notre droite une falaise et la bande chaotique, sur laquelle nous marchons, devient de plus en plus étroite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Dans la partie rocheuse de la Pointe St. Elme

Il faudra chercher un passage sur les rochers à plusieurs reprises. Ce sera tantôt en hauteur à droite, tantôt au raz de l'eau à gauche. Sous le fort, qui n'est pas bien visible, nous passons la limite communale entre St.-Mandrier et La Seyne, ici nous trouvons un panneau d'avertissement et c'est aussi ici que le chemin devient plus difficile.

C'est la roche elle-même qui rend ce passage fascinant. la falaise est érodée en formant des fissures qui semblent décomposer la roche en partie régulières. Cette roche est bien rugueuse tant qu'elle n'est pas couverte d'algues.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Erosion en boules du grès rouge à la Pointe Saint Elme

Au Cap Saint-Elme proprement dit, mais qui ne se perçoit pas en y passant, quelques barres rocheuses sombres s'avancent jusqu'au rivage. Il faudra parfois chercher le passage en hauteur avant. Cela dépend toujours de l'état de la mer. Ne jamais passer sous les arbres en hauteur, ce terrain est très friable et on se heurte à une clôture infranchissable plus haut.

Quand nous voyons la jetée du Port St-Elme, il faut passer un dernier méchant rocher qui n'est pas surmontable côté terre. En cas il faudra attendre une accalmie des vagues pour passer. Par mer calme, il n'y a cependant aucun problème de passer au sec.

La personne sur la photo marche dans l'autre sens.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Un passage étroit à la Pointe St. Elme

Derrière le cap, nous aboutissons directement dans le petit port de pêche de Saint-Elme. Nous nous tenons à droite et le long du mur. On passe deux grillages, où il y a des ouvertures pour nous piétons. Dès que possible, nous descendons vers la Plage des Sablettes et profitons de la vue vers le Cap Sicié.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Le Cap Sicié vu Port de St. Elme

Nous passons devant des l'école de voile et quelques restaurants. Entre les deux jetées débute une promenade, nous la prenons et au-delà de la deuxième jetée, nous quittons la plage en direction du terrain de boules, ici à droite, nous passons le rond-point et nous enfilons le très étroit boulevard Porchy à devant droite. Il monte en direction d'une colline boisée.

Ceux qui sont arrivés en voiture et qui sont garés aux parkings des Sablettes, débutent le tour à ce rond-point planté de petits palmiers. Il se trouve au sud du parking est, quand on vient de ce parking, il faut tourner à gauche dans le boulevard Porchy.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Plage des Sablettes avec la promenade à droite

Nous gardons cette direction en monté sans en dévier le long du Boulevard Porchy. En haut, la route se transforme pour un court instant en piste, lorsque nous redescendons, nous prenons à gauche. Arrivés sur une voie unique où les voitures filent à gauche, nous prenons la bande pour piétons à droite. C'est pour une dizaine de minutes la partie la moins plaisante du tour. Au rond-point encore à droite pour prendre l'Avenue Fliche-Bergis.

Après le long virage à gauche, nous cherchons à gagner la mer plus loin au sud. Il y a plusieurs passages, les premiers ne sont pas toujours ouverts:

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Côte sous les villas de Marégau

Les trois variantes mènent toutes à la plage Saint-Asile que nous connaissons déjà si nous avons commencé le tour à Saint-Mandrier. On reste en bord de mer et on avance sur la promenade en direction sud.

Nous restons au bord de la mer lorsque la route part vers la gauche. À la fin de la promenade, commence le véritable sentier du littoral. On avance ici sous les murs bordant les villas. La côte est formée par des galets grossiers.

À quelques reprises, il faut passer par des courts escaliers pour contourner des garages à bateaux. Par moments on a le choix de rester près du mur ou de tenter une variante plus prés de l'eau.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Côte entre la Plage Ste. Asile et la Pointe de Marégau

L'état de la côte ici laisse présager une côte rocheuse plus sérieuse devant nous. Effectivement, peu avant le cap de la Pointe de Marégau, les balises indiquent de monter vers la route. En haut nous prenons à droite. Au croisement suivant de nouveau à droite

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Changement vers l'Avenue du Languedoc

On arrive à un premier terrain militaire clôturé. Juste derrière reprend un sentier qui se trouve d'abord entre deux grillages.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Avenue d'Auvergne et la zone militaire de la Pointe de Marégau

Plus haut on est forcé de tourner à droite et d'avancer vers un point de vue derrière la zone militaire.

Au point de vue trouve aussi un escalier en descente vertigineuse dans une crique rocheuse.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Point de vue à l'est de la Pointe de Marégau

C'est l'occasion de rajouter un peu de dénivelé à ce tour. La descente le long de la crête vaut la peine pour la vue sur la côte rocheuse plus loin à l'est. On voit ainsi pourquoi le chemin nous fait faire tant de détours vers les hauteurs.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Calanque avec escalier à l'est de la Pointe de Marégau

Il faut forcément remonter de la calanque et en haut nous reprenons le sentier en bordure de falaise à droite. Après 100 mètres il y a un deuxième point de vue et un deuxième terrain militaire à contourner. Celui-ci est plus grand, il s'agit des ruines de la Batterie du Gros Bau que nous longeons par derrière. Le fort est désaffecte depuis longtemps, mais l'armée y fait des exercices de tir. Il ne faut en aucun cas tenter d'entrer dans cette zone interdite, même si le grillage est troué par endroits.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Vue sur la mer à l'est de la Batterie du Gros Bau

Au bout du fort, nous redescendons vers le bord de la falaise et après 200 mètres le même jeu recommence, cette fois-ci il s'agit de contourner la Batterie de la Renardière. Contrairement aux terrains précédents, cette zone militaire est en activité permanente. Elle est aussi plus grande, le contournement prend plus de temps.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Panneaux à l'ouest de la Batterie de la Renardière

En haut, nous arrivons au portail du fort militaire. Nous sommes de nouveau sur la crête que nous avons croisés en venant de Saint-Mandrier. La section 2 se termine ici.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Portail de la Batterie de la Renardière

Il y a moyen ici de rejoindre Saint-Mandrier directement: suivre la route à droite sur 300 mètres, repérer alors une barrière en bois sur la droite. Il s'agit du chemin forestier Ardisonne. Il descend en lacets, aboutit sur une route descendant vers le stade. Ici à gauche et on avance ainsi en direction du port. L'embarcadère se trouve sur la partie droite du bassin portier.

Section 3: La Renardière - Plage de Grave - St. Mandrier

3,1 km ... 1 h 80 m 165 m moyenne

25% sentiers faciles, avec balisage rare

5% sentiers bétonnés, sans balisage

40% sentiers faciles, sans balisage

10% petites routes calmes, sans balisage

10% sentiers faciles, sans balisage

10% petites rues en ville, sans balisage

Les points repères

  • Col de la Batterie de la Renardière, 85 m
  • Plage de la Coudoulière, 0 m
  • La Corniche d'Or, 10 m
  • Plage de Grave, 0 m
  • Col au-dessus du Creux de St. Georges, 70 m
  • Port de St. Mandrier, 0 m

Nous avançons jusqu'au grand terrain militaire du Cap Cépet et nous nous rabattons par dessus un dernier petit col vers le Port de Saint Mandrier.

Il faut continuer à contourner le fort militaire, on longe simplement la clôture à droite. Ainsi nous revenons vers la falaise comme les autres fois. Ici commence la descente progressive vers la Plage de la Coudoulière. Juste avant de rejoindre la plage, le sentier fait des détours dans des restes de clôtures et de murs.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Descente vers la Plage de la Coudoulière

On traverse le parking, puis on prend la promenade en bord de mer. Des bancs invitent à une pause ici.

En prennant avant la promenade à gauche, on coupe directement vers Saint-Mandrier.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Promenade de Baie de la Coudoulière

La promenade se termine de manière abrupte du côté est. Cette fois-ci nous ne tentons pas le diable, car le passage au raz de l'eau est vraiment glissant et sans intérêt particulier. Nous repérons donc des marches un peu plus en arrière.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Escalier montant vers la Corniche d'Or

En haut on arrive sur un chemin un peu plus large qui permet d'avancer tranquillement à droite. On passe ainsi sous les villas de la Corniche d'Or.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sentier du littoral de la Corniche d'Or

Ce sentier nous mène à la Plage de Grave (ou Plage de Cavalas), il s'agit de la dernière partie accessible avant la grande zone militaire plus loin à l'est. Ne pas monter les marches près de la borne d'urgence, nous avançons jusqu'à la clôture du terrain militaire.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Arrivée sur la Plage de Grave

Comme les autres fois, nous longeons la clôture. Cette fois-ci, elle ne nous mène pas tout de suite en hauteur, on passe dans une zone humide où poussent des roseaux. Plus lion nous contournons un grand parking et après le chemin tourne à gauche en montant le long de jardins potagers délaissés.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sentier du littoral sous la Route du Cap Cépet

Ce chemin nous mène sur une route que nous continuons à monter dans la même direction.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Route du Cap Cépet montante

Au croisement suivant, nous prenons à droite la Route du Sémaphore et nous continuons toujours à monter.

À la première occasion, nous tournons à gauche (balise sur le bord du trottoir) dans un cul de sac.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Tourner ici à gauche

Au bout, près du portail, notre chemin descend entre une clôture et un grand mur dans le Creux de Saint Georges.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Début du chemin en descente dans le Creux de Saint Georges

La descente est directe, on passe une zone vague et on arrive dans la Rue Jean Aicard, que nous continuons à descendre. En bas à droite pour rejoindre le port et le point de départ.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Rue Jean Aicard en descente

Ceux qui ont garé leur voiture aux Sablettes continuent ici à la section 1.

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Toulon/Le Gros-Cerveau/Mont-Faron", échelle 1:25000, 3346OT.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

e-mail*
web
texte *
Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Port de Saint-Mandrier

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2018. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83430 Saint-Mandrier-sur-Mer. Merci!