Cascades et gours de la Bresque à Sillans

Explorer la vallée et la vue du belvédère

type
randonnée
difficulté
moyenne
durée
3 h 30 min
transports en commun
non
boucle
oui
refuge
localité
équipement
montagne

Introduction

La cascade de Sillans est un référence touristique, mais elles est aussi très prisée des locaux, y trouver la quiétude est difficile. C'est l'occasion de faire un tour plus grand et d'ajouter d'autres sites et d'autres points de vue au désormais classique Belvédère de la Cascade. Nous rejoignons ainsi la rivière de la Bresque en aval et la remonterons le long de ses gours dans une forêt dense. Nous passons aussi près de la moins connue cascade basse avec un lac turquoise à son pied.

Le chemin au bord de l'eau peut être glissant et présente quelques étapes raides, cela exclut des randonneurs mal adaptés, mais trie aussi les visiteurs le long des vasques: en amont se trouvent ceux en tongs, en aval ceux selon leur mérites de randonneurs.

Le site de la grande cascade est réglementé et uniquement accessible par un belvédère au nord. La partie basse de cette cascade est interdite à cause de chutes de pierres qui se détachent de la paroi sous la cascade. Aucun moyen d'accès au pied de cette cascade n'est donné ici, nous déconseillons fortement d'essayer de franchir les barrières. D'ailleurs elles sont naturellement renforcées par la salsepareille.

Les faits

9,5 km distance totale

3 h 30 min durée de marche

380 m dénivelé totalisé

orientation moyenne

balisage 65% du tracé

30% routes forestières

25% sentiers faciles

15% sentiers de difficulté moyenne

10% petites routes calmes

10% routes en ville

10% sentiers peu reconnaissables

5% petites rues en ville

<5% avec balisage

<5% escaliers

dangers parties glissantes

enfants oui, mais ils doivent savoir nager

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de randonnée, chaussures pour l'eau, équipement rando et eau à boire

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.567269,6.18244

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Transports en commun

Il n'y a aucun transport en public hormis les transports scolaires qui sont hors des créneaux horaires des randonneurs.

Accès routier

Sillans-la-Cascade se trouve à mi-chemin entre l'autoroute A8 et le Verdon. En venant de Marseille, l'accès le plus rapide est à partir de Brigonles. Après la sortie, nous suivons la direction vers Le Val, puis il faut passer sous Montfort et traverer Cotignac. Finalement nous arrivons à Sillans-la-Cascade. De Nice, nous prenons la sortie Le Luc, puis il faut suivre la direction de Vidauban, mais au rond-point après le péage, on prend Le Thoronet, puis l'abbaye, Carcès et finalement Sillans-la-Cascade.

Parkings utiles

Tous les parkings sont payants ou réservés aux habitants. Ceux à barrière sont sont a payer en fin de stationnement, donc à préférer pour la randonnée. En 2019 seul celui derrière l'école était sans barrière et là il faut payer à l'arrivée et donc définir sa durée de stationnent avant. Les tarifs sont avec EUR2/heure assez chers, hors saison le sationnement gratuit, à mi-saison on paye uniquement les week-ends.

Le départ du tour se trouve aux parkings de l'école à la sortie est de village, sur la route de Salernes. Celui près du pont et devant l'école est à barrière, celui derrière est sans. L'autre parking à barrière se trouve à l'ouest du village, sur la route de Barjos, il est plus grand que les autres.

Le seul emplacement libre se trouve sur la D22 près du point recyclage après la chapelle St. Laurent, c'est à la fin de la section 1. Il s'agit cependant d'un emplacement en pleine nature le long de la route départementale.

Tous les parkings potentiels se trouvent sur le tour dans la section 1.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff

La grande cascade de Sillans vue du belvédère

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

La Bresque après la pluie

Conseils

Une grande partie du chemin passe directement sur le bord de la rivière et dans des zones ombragées, humides et sur de la terre glaise très glissante. Il faut des bonnes chaussures. Après la pluie, certains passages sont difficiles.

En été, il est possible de se rafraîchir dans les vasques et même de se baigner dans le lac sous la cascade basse. Il faut cependant être conscient que ces bassin sont constitués de rochers très durs et irréguliers et qu'ils sont parcourus par un courant. Il faut absolument savoir bien nager et supporter des températures fraîches. Il n'y a aucun aménagement et en cas d'accident les secours prennent forcément beaucoup de temps pour arriver.

Le site le long de la Bresque est connu par les locaux, les randonneurs extérieures s'y aventurent moins. Cependant durant la belle saison, il vaut mieux éviter les week-ends et même en semaine il vaut mieux partir très tôt pour avoir un peu de quiétude en ces lieux. Il y a moins de monde sur la partie aval.

Toute cette partie du Var est une zone à fort risque d'incendie de forêt. En période estivale, mais aussi en dehors de celle-ci par sécheresse ou vents forts, l'accès aux massifs forestiers est réglementé. Ainsi des routes peuvent être interdites à la circulation et/ou des sentiers interdits aux randonneurs. Renseignements sous www.var.gouv.fr (en été seulement).

Les sections

  1. Monter du village de Sillans vers la Chapelle St. Laurent et descendre vers le Bas Ricoui.
  2. Monter sur le plateau des Avencs, rejoindre le bord de la Roque Bérard pour une vue sur la grande cascade de Sillans et entammer la longue descente dans la vallée de la Bresque.
  3. Remonter le long de la Bresque, ses cascades et ses vasques vers Sillans.
  4. Le Belvédère de la Cascade de Sillans

Section 1: Sillans - St. Laurent - Bas Ricoui

2,2 km ... 40 min 100 m 65 m moyenne

30% routes en ville, sans balisage

5% routes forestières, sans balisage

10% sentiers faciles, balisage rare

10% sentiers peu reconnaissables, balisage aléatoire

15% routes forestières, balisage aléatoire

30% petites routes calmes, avec balisage

Les points repères

  • Parkings de l'école, 365 m
  • Village de Sillans-la-Cascade, 375 m
  • Chapelle St. Laurent, 450 m
  • Stèles, 440 m
  • Bas Ricoui, 400 m

Nous quittons vite la civilisation et les touristes pour rejoindre une chapelle en forêt.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Face arrière de l'école de Sillans

le chemin vers le village passe à gauche

Nous partons des parkings de l'école et traversons le pont router à voie unique sur la Bresque. Il s'agit d'une petite rivière, mais elle forme un peu plus bas des grandes cascades. Au pied du village, il y a deux possibilités: traverser le village ou le contourner par le nord, c'est la rue à droite directement après le pont.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Montée de la D560 dans le village

À droite est la possibilité de contourner le centre ancien.

Dans les deux cas, nous arrivons à l'ouest du village et en traversant la route départementale, nous arrivons à l'autre parking. À ce moment, il est conseillé de se retourner, on voit la muraille de l'ancien château se Sillans.

Nous passons la barrière et avançons dans la même direction en montant sur une piste bien large.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Vue de la Rue des Remparts vers le parking ouest

À la première occasion, nous tournons à droite et 20 mètres plus loin, nous repérons notre chemin sur la gauche. Un panneau indique la Chapelle St. Laurent.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Départ du Chemin de St. Laurent à gauche

Ce sentier monte en direction sud et il est balisé d'abord en vert et blanc. Après une centaine de mètres nous tournons de nouveau à droite, même si le balisage indique autre chose.

Il s'agit de la montée directe à la chapelle, elle est atteinte en quelques minutes.

Le petit bâtiment est vide, mais il présente un sympathique petit campanile provençal qui porte la cloche.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chapelle Saint Laurent à Sillans

Il faut cependant passer à droite derrière la chapelle pour la vue sur le village, l'oliveraie et la vallée de la Bresque. Ce point de vue rocheux est un des seuls à dépasser la forêt.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Village de Sillans vu de la chapelle

La suite du chemin est moins évidente: il faut se placer le dos devant l'entrée de la chapelle et chercher une sente qui part de manière assez droite en cette direction (sud-ouest), une balise jaune très déteinte se trouve sur une pierre au sol. Ce chemin monte d'abord tout doucement pour passer sur le point culminant de la colline.

En descendant de l'autre côté, le chemin fait un large virage vers la gauche et nous passons près de deux stèles blanches qui marquent les endroits où deux résistants ont été fusillés par les Allemands nazis à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Monument à Antoine Nobili tué en 1944

On avance des stèles vers une piste forestière où nous tournons à gauche pour prendre la direction sud. Elle débouche sur une autre piste un peu plus large, ici de nouveau à gauche pour garder la même direction.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

À gauche sur la Piste du Haut Ricoui

Vue quand on vient des stèles.

Cette piste prend une couverture goudronnée et s'appelle Chemin du Haut Ricoui, elle passe entre des villas et nous la poursuivons en ligne droite pour arriver finalement à la D22. Nous traversons la route et descendons le chemin non-goudronnée en face et sous le point recyclage.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Descente sous la D560

Ici près du point recyclage se trouve la seule possibilité de stationner gratuitement le long du tour.

Section 2: Bas Ricoui - Roque Bérard - Bresque

3,5 km ... 1 h 65 m 202 m moyenne

<5% routes forestières, avec balisage

25% sentiers faciles, balisage rare

15% sentiers peu reconnaissables, cairns

40% routes forestières, balisage rare

20% sentiers faciles, balisage rare

Les points repères

  • Bas Ricoui, 400 m
  • Plateau des Avencs, 440 m
  • Belvédère naturel de la Roque Bérard, 450 m
  • Courourette, 350 m
  • Les Tourons, 330 m
  • La Bresque, 260 m

Après les dernières maisons, nous avançons d'abord dans une forêt clairsemée vers un point de vue naturel sur la grande cascade de Sillans. Ensuite, nous descendons en longs lacet dans une forêt de plus en plus dense et couverte de salsepareille.

Sous la route départementale, nous arrivons à un croisement confus entre des maisons où les poteaux indicateurs ne nous aident pas beaucoup car notre chemin n'y est pas indiqué.

Nous continuons tout droit à la première bifurcation, mais prenons à gauche le chemin juste après lorsque la route est plate. Cela ressemble à deux entrées de maisons et il faut effectivement passer entre les deux, même si des voitures peuvent être garées sur le Chemin des Avencs.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chemin des Avencs après les maisons

Nous montons donc d'abord en direction est et passons au-delà des maisons. Tout droit cependant apparaît un panneau indiquant une propriété privée. C'est le moment de regarder à droite et de trouver un début de chemin qui longe d'abord le grillage de la propriété que nous venons de passer.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

À droite le départ du sentier montant sur le plateau des Avencs

Très vite, ce chemin monte et tourne vers l'est. En quelques minutes nous sommes sur un grand plateau calcaire avec une maigre forêt. Le chemin est un peu plus large, rectiligne et plat.

Environ 150 mètres plus loin à gauche, se trouve une paroi rocheuse formant le bord de la vallée de la Bresque. Nous n'en voyons cependant rien pendant plus d'un quart d'heure. Il faut faire attention au moment où le chemin commence à descendre sérieusement du plateau et que la vue s'ouvre un peu vers l'est.

Il n'y a qu'un seul cairn qui nous sert de repère. Il se trouve environ 20 mètres après le début de la descente sur la gauche du chemin.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Piste du plateau et l'endroit du départ de la sente vers le point de vue

Au cairn, nous tournons à gauche sur un sentier peu reconnaissable, mais il est marqué par plusieurs autres cairns. La direction à suivre est nord-ouest en légère montée, même si on croise d'autres sentes moins marquées. Par moments, on longe un mur en pierre sèche.

Au bord de la falaise, les arbres semblent être un peu plus grand, comme pour la cacher. Si on a suivi le tracé indiqué, on doit tourner à gauche à un cairn un peu plus grand que les autres.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Cairn près du bord de la Crête de la Roque Bérard

Après une dizaine de mètres, on arrive à un belvédère naturel sans arbres gênants. En regardant droit vers nord, on a la vue sur la grande cascade de Sillans. Sur la gauche on voit le village de Sillans. C'est aussi un bon endroit pour une pause et un casse-croûte.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff

Vue vers Sillans et la cascade

Nous revenons par le même sentier vers le chemin qui descend du plateau et nous le poursuivons en direction est, donc à gauche. Arrivés sur une une piste plus large, on prend à gauche pour poursuivre la descente sur deux lacets. Par la suite, nous restons sur la piste principale en nous tenant deux fois à droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Croisement du Chemin des Avencs et le Chemin de Courourette

Tourner ici à gauche.

Après les lacets, nous passons dans une forêt plus haute et qui est littéralement submergé par la salsepareille et le lierre. Cette masse végétale rend la passage impossible et étouffe presque les arbres. L'humidité de la vallée avantage cette jungle.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Forêt envahie de salsepareille et de lierre

350 mètres après le dernier lacet suit une bifurcation plus large où nous prenons à gauche. Notre poteau indicateur pointe vers Sillans.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Bifurcations vers les Tourons et Sillans

Après quelques minutes, la piste remonte et sur le sommet de côte, il faut prendre le petit sentier sur la droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

En haut, il faut tourner à droite dans la forêt

Ce sentier mène par-dessus quelques rochers et retombe sur une piste.

Juste après les rochers, on tourne à droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chemin au nord de la Piste des Tourons

Plus bas, un balisage jaune nous indique de tourner à gauche. Désormais nous avançons en ligne droite vers la berge sud de la rivière.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Bifurcations de la piste des Tourons

Nous nous enfonçons de nouveau dans la forêt où le lierre et la salsepareille montent le long des troncs à des hauteurs vertigineuses. Cette fois-ci nous en approchons bien plus, car le sentier est étroit.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chemin sous les Tourons et vers la Bresque

Section 3: Cascades et vasques - Sillans

2,5 km ... 1 h 20 min 173 m 71 m moyenne

55% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage

5% escaliers, avec balisage

15% petites rues en ville, sans balisage

5% avec balisage, sans balisage

10% routes forestières, sans balisage

15% routes en ville, balisage aléatoire

Les points repères

  • La Bresque sous les Tourons, 260 m
  • Village de Sillans-la-Cascade, 375 m
  • Parkings de l'école, 365 m

Il y a le long de la berge plusieurs détours forcés en hauteur vers la gauche pour contourner des passages trop raides ou interdits. Ce sont ces montés et ces descentes qui forment les réelles difficultés. Il faut savoir s'aider des racines sur l'adhérence très vague de l'argile.

Le chemin arrive au bord de la rivière et nous commençons de la remonter. Au plus tard ici, le sol deviendra boueux, du moins quand on passe au ras de l'eau.

L'eau peut être turquoise et transparente ou brune et opaque, cela dépend toujours de la météo les jours précédents et non pas des saisons. Toutes ces variantes, changeant aussi avec la position du soleil, ont leur charme . Il peut être intéressant de revenir plusieurs fois.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff

Barrières de calcite dans la Bresque après la pluie

En général, nous tentons de rester le plus près du bord de l'eau. Je dis tenter, car il peut y avoir des déviations installées pour protéger des animaux en danger (notamment des couleuvres au printemps) mais aussi parce que la berge est raide et elle se transforme au fil du temps. En principe ce sentier est balisé, mais il faudra chercher la plupart du temps les passages soi-même. Il ne faut cependant pas outre-passer les interdictions officielles et ne pas tenter de passer partout, cela nuit aux berges et à la végétation qui les stabilise.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Montée brusque pour détourner une zone de protection

Sur la rive opposée (nord) se trouvent des maisons des Courdeirons qui tentent inutilement d'obstruer les regards vers eux avec des rideaux camouflants. Des panneaux marquent des propriétés privées qui ne valent que pour la rive opposée. Cependant la rivière n'est que banale ici, la partie intéressante suivra plus en amont.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Une maison des Courdeirons au bord de la Bresque

Nous poursuivons ainsi en remontant la Bresque et nous arrivons à la cascade basse qui se jette dans un grand lac propice à la baignade pour les endurcis. L'eau reste très froide, même en été.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Baignade dans le lac sous la cascade basse

Ce lac s'admire de la berge sud, mais il y a moyen de passer sur des barres de calcite vers l'autre rive. Pour cela, on avance sur les rochers où aboutit le sentier, on passe devant à droite et on descend vers un niveau inférieur. On peut alors traverser la rivière sans trop se mouiller. Sur la rive opposée, il est possible de remonter sous la cascade. Il faudra bien sûr revenir sur la rive sud par le même chemin aquatique.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Mousses sur le tuf derrière la cascade basse

Pour continuer, il y a deux chemins possibles:

La première variante présente un détour plus grand et mieux marqué, elle est à conseiller. Ce chemin part vers la gauche et en montée à l'endroit où l'on a rejoint le lac au début. On monte raide et en étapes pour tourner progressivement vers la droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Sur le chemin de contournement de la cascade basse

Nous nous retrouvons sur un plateau avec une cabane en ruine. On passe à droite et on s'approche du bord haut de la cascade où l'on tourne à gauche pour continuer à remonter la rivière.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Cabane sur le plateau sous la Roque Bérard

Le deuxième chemin est plus rapide et très raide dans la terre glaise et donc difficile voire impossible par temps humides. On l'enfile en longeant le bord du lac par la gauche jusqu'à buter contre la paroi rocheuse. On remonte ensuite à gauche en ligne assez droite et en partie presque verticale vers le sud-ouest. Arrivant sur un plateau, le chemin devient bien plus aisé, en tournant à droite, on arrive vite près du bord haut de la cascade.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chemin de contournement plus raide et plus près de l'eau

Par la suite, nous restons près de l'eau et c'est ici que se trouvent les plus belles vasques de la Bresque. Les bassins se succèdent. Ces barrages naturels sont formés de barrières de calcite. En été et lorsqu'elles ne sont pas couvertes de vase glissante, on peut marcher dessus à pieds nus.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

La Bresque brune après la pluie

Attention: les bassins sont peu profonds, mais toutes les parties peuvent être glissantes et tous ces bassins sont durs, en tombant on peut facilement se casser quelques os.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff

Marcher sur les bords des gours

Cette zone féerique continue sur quelques centaines de mètres. Le chemin est ici plus facile, il y a plusieurs endroits pour s'arrêter et admirer les bassins et les petites cascades.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff

Gours sur la Bresque

Un éboulement est à franchir pour corser un peu la randonnée paisible. Il s'agit d'une sorte de vérou retenant les touristes mal équipés qui descendent directement du village. En amont ce ce passage, il y a en général plus de monde.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Éboulement en bordure de la Bresque en 2019

Un peu plus de cinq minutes plus loin, il y a un moyen de couper vers le nouveau belvédère sur la rive nord. Une barrière de calcite permet de traverser la moité de la largeur de la rivière, par la suite il faut traverser dans l'eau ou s'aider de troncs et de branches. En face, à gauche d'une falaise et près d'un panneau d'interdiction, monte une sente raide et glissante. Inutile de dire que c'est dangereux et interdit.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Passage possible vers le nouveau belvédère en face

En avançant sur le chemin normal de la rive sud, nous arrivons dans une forêt plus haute, la rivière part vers la gauche et nous nous heurtons à des grillages et des panneaux d'interdiction. On entend certes la cascade, mais on ne peut pas la voir. Il s'agit des barrières érigées en 2011 après des multiples chutes de grosses parties de la barrière de tuf et après une expertise géologique.

Il faut donc suivre le chemin balisé qui monte vers la gauche en direction du village.

Ce chemin continue sur des marches bétonnées menant à un point de vue permettant de voir la partie haute de la cascade. On voit un peu plus que du premier point de vue au début de ce tour.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

La grande cascade vue du chemin de la rive droite

Après le point de vue, nous arrivons auprès d'un premier pré. Lorsque le chemin principal tourne à droite, nous avons deux possibilités:

À gauche: retourner par ce chemin au parking à l'ouest du village sans aller voir la cascade par le nouveau belvédère (section 4).

À droite: retourner aux parkings de l'école à l'est du village et descendre au nouveau belvédère en aller-retour. C'est la voie décrite par la suite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Chemin de la Cascade à gauche et raccourci vers le village à droite

À ce croisement, nous continuons tout droit par un chemin plus étroit qui remonte d'abord dans une forêt dense.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Montée directe vers le cimetière et le village

Par la suite nous longeons un autre champ et lorsque le chemin tourne à droite, nous pouvons couper un lacet en continuant tout droit.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Prendre ce raccourci tout droit

On arrive sous le village et sur un grand pré planté d'oliviers. Nous visons le clocher de la chapelle. Suivant les saisons, il faut contourner des pâturages délimités par la gauche.

Sur la route sous le village, nous avons deux possibilités: soit passer par les ruelles du village, soit rester le long de la départementale pour rejoindre le pont sur la Bresque et pour retourner aux parkings de l'école.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Oliveraie sous le cimetière de Sillans

Section 4: Sillans - Belvédère de la cascade

1,4 km ... 30 min 42 m 42 m facile

15% petites routes calmes, avec balisage

15% routes forestières, avec balisage

40% sentiers faciles, avec balisage

15% routes forestières, avec balisage

15% petites routes calmes, avec balisage

Les points repères

  • Parkings de l'école, 365 m
  • Belvédère de la cascade, 320 m
  • Parkings de l'école, 365 m

Après la fermeture définitive de l'accès au lac sous la grande cascade de Sillans en 2011, on a dû attendre jusqu'en 2014 pour voir l'ouverture d'un nouveau belvédère accessible par la rive nord. Le chemin est plus court et la vue encore meilleure, ceci fait venir encore plus de monde qu'avant. Il faut bien choisir son jour et son heure pour avoir un accès à peu près libre au point de vue. La cascade est orientée plein sud, mais elle est encastrée dans un cirque de tuf profond, trop tôt le matin il n'y aura pas de soleil et l'effet sera moins beau. Les heures de midi sont les plus belles, on peut esperer que les autres déjeunent pendant ce temps aux terrasses du village.

Nous passons derrière l'école, nous traversons le parking arrière et restons sur la voie à droite sous la route départementale. Cette voie droite et plate est le tracé de l'ancienne voie ferrée et l'école est en fait l'ancienne gare.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Panneau indicateur vers le belvédère

Un peu plus loin, le chemin dévie un peu de l'ancienne voie ferrée et à la hauteur de la station d'épuration, le chemin pour le belvédère bifurque vers la droite. L'endroit est très bien marqué.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

L'accès au belvédère de la cascade

Le chemin récemment aménagé est dallé de pierres calcaires potentiellement glissantes, mais des mains courantes sont installées et tout est fait pour accueillir beaucoup de monde.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Marches aménagées avec des pierres naturelles

En peu de minutes, on est au belvédères qui se trouve réellement en face de la cascade. On est positionné à mi-hauteur, ce qui offre une perspective merveilleuse. C'est peut-être mieux qu'avant.

L'embrun de la cascade génère aux heures de midi un arc en ciel juste au-dessus du lac. Tout comme la Bresque, l'eau de la cascade peut être blanche et claire ou brune et foncée, cela dépend des de la météo des jours précédents sur le plateau calcaire au sud du Verdon.

Nous retournons par le même chemin aux parkings de l'école.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Cascade de Sillans

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Aups - Salernes", échelle 1:25000, 3443OT.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

e-mail*
web
texte *
Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

L'eau de la Bresque passe sur le bord d'un gour

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2018. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83690 Sillans-la-Cascade. Merci!