Randonnée hors des sentiers battus par Provence-Guide.net

Les cascades sur la Cassole et les tours de Cotignac

Par deux chemins à St. Martin et retour, puis le Vallon Gai

type
promenade
difficulté
facile
durée
1 h 45 min
transports en commun
oui
boucle
oui
refuge
non
équipement
balade

Introduction

Cotignac est un village cossu et touristique, tout le contraire de sa voisine Barjols. Pourtant leur histoire et leur milieu naturel sont semblables: Niché au pied d'une falaise par dessus laquelle coule une rivière en déposant des quantités de tuf. À Cotignac on a dévié la cascade dès le Moyen-Âge vers l'ouest pour profiter des cavités et de la roche facile à creuser. La déviation à générée deux cascades hautes de plus de dix mètres qui l'on approchera le long de ce tour. Nous passons aussi dans le centre-ville et ferons un crochet vers les grandes tours sur le plateau. Pour aligner tous ces points nous empruntons deux sentiers historiques de la ville vers le plateau St. Martin et inversement.

La cascade basse n'est accessible qu'en aller-retour, elle est programmée à la fin de ce tour car l'accès et la cascade sont bien ombragés et aussi assez frais en été. On passe donc plusieurs fois sur la centrale Place Gambetta où cafés et restaurants invitent à leurs terrasses.

Les faits

5,1 km distance totale

1 h 45 min durée de marche

160 m dénivelé totalisé

orientation facile

balisage 35% du tracé

40% sentiers faciles

25% petites routes calmes

20% petites rues en ville

5% routes agricoles

5% routes départementales

5% escaliers

<5% sentiers de difficulté moyenne

<5% routes forestières

dangers uniquement près des cascades

enfants oui

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de marche, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.527033,6.149284

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Cascade du Vallon Gai

Transports en commun

La ligne 1404 du réseau varlib fait le trajet entre Aups (deux fois par jour) et Brignoles (quatre fois par jour) en passant à Cotignac, l'arrêt est sur la Place Joseph Sigaud, c'est la départementale au sud du centre-ville. On repart de là vers l'ouest pour monter la Grand Rue et de là sur le Cours Gambetta ombragé par les platanes. C'est le point de départ de la randonnée.

Accès

Cotignac se situe entre Brignoles et le Lac de Ste. Croix (Verdon), le départ du tour se trouve sur le Cours Gambetta au sud-ouest du centre ancien.

Parkings utiles

En saison le village est très touristique durant les jours de marché la situation empire assez dramatiquement. Il y a un parking près des places de tennis Rue Hubert Blanc, c'est au sud du centre-ville. Un autre est dans le long virage sur la D13 avant les lacets montant sur le plateau du Rocher. Un petit parking se trouve aussi à la hauteur de l'office de tourisme à l'entrée sud de la ville. Il est possible de déplacer le départ aux Tours Sarrasines, là il y a généralement de la place.

Conseils

La visite des habitations troglodytiques dans le Rocher n'est possible que lors d'un tour guidé avec l'office du tourisme (réserver la veille). C'est vivement conseillé, on apprend des choses intéressantes sur Cotignac et il est ainsi possible d'entrer dans les cavités élargies et transformés tantôt en château, tantôt en cache en temps de guerre. Ces tours accompagnés partent de l'office de tourisme et montent par la place de la mairie à la falaise. Ils s'intègrent parfaitement au tour décrit ici car à la fin on poursuivra le chemin de la place de la mairie.

La vocation primaire du site n'est pas de présenter des tours de ville, le tracé proposé n'englobe donc pas tous les lieux à voir dans le centre. En ville on peut explorer les ruelles sous le Rocher à sa guise. Le tour n'offre pas de point de vue idéal sur le Rocher car celui-ci se trouve à la hauteur du lacet principal de la route départementale 13 qui monte vers Sillans la Cascade.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Lierre taillé en forme de mains

Les sections

  1. Monter sous la falaise puis jusqu'au Tours Sarrasines.
  2. Rejoindre la Chapelle St. Martin, descendre entre les deux cascades et revenir en ville.
  3. Aller-retour dans le Vallon Gai pour arriver au pied de la cascade basse.

Section 1: Cours Gambetta – Tours Sarrasines

1,2 km ... 40 min 90 m 10 m facile

25% petites rues en ville, sans balisage

10% escaliers, avec balisage aléatoire

20% routes agricoles, avec balisage aléatoire

10% sentiers faciles, avec balisage aléatoire

5% routes agricoles, avec balisage aléatoire

15% petites routes calmes, sans balisage

15% sentiers faciles, sans balisage

Les points repères

  • Cours Gambetta, 225 m
  • Place de la mairie
  • Rue du Rocher et Sentier des Escaillons
  • Tours Sarrasines, 315 m

La montée se passera au plus près du Rocher avec des vues répétées sur la ville. On passera le long de petites conduites d'eau parcourant la ville, le rocher et le plateau, souvent à côté des sentiers.

Il est conseillé de faire la première partie de cette section en incluant un tour guidé par l'office de tourisme dans les cavités troglodytiques. Dans ce cas on descendra à la fin vers la place de la maire avec le beffroi et on reprendra le tour décrit à partir de cet endroit.

La Cour Gambetta est la place faste du village, les grands platanes ombragent parfaitement la place. On pourrait bien passer toute la journée attablé sur une des multiples terrasses des cafés. C'est la tentation à laquelle on sera soumise plusieurs fois puisque nous repasserons ici au milieu du tour.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

La Cour Gambetta de Cotignac

En montant vers le nord on retombe sur la Grand Rue qui mène droit vers la place de la mairie avec le grand campanile. D'ici il y a moyen d’errer dans les rues du vieux centre.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

La Grand Rue menant sur la Place de la Mairie

Il y a plusieurs moyens de monter vers la Rue du Rocher qui passe en haut derrière le pâté de maisons formé par la mairie. Ici est décrit un des accès les plus directs tout en passant au-dessous de la falaise.

Sur la place on tourne à gauche et on passe à gauche de la mairie.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Place de la Mairie et campanile

Derrière la mairie on suit en montant les lacets caladés à droite pour se trouver devant les restes du pressoir du moulin du Piquet. Il s'agissait d'un moulin à olives public, actionné à main d'homme ou par des ânes. Avant sa fermeture à la fin du 19e siècle il utilisait aussi de l'eau sous pression de la Cassole.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Pressoir du moulin du Piquet à Cotignac

En se tenant à droite on monte du moulin vers la Rue du Rocher. Ainsi on passera juste au-dessous des cavités troglodytiques.

Arrivé en haut sur un chemin d'où on ne peut plus monter on tourne à gauche et on avance assez horizontalement vers l'ouest entre vielles maisons et murets.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Caldade pour monter aux grottes de Cotignac

En poursuivant ainsi sur la Rue du Rocher on rejoint une bifurcation avec un accès à une maison entre les deux embranchements principaux. On reconnaît l'endroit aussi aux cavités creusées dans la rocher et servant de cave ou de garage.

Sur la photo on arrive d'en bas à droite et on monte en haut à gauche.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Bifurcation sur la Rue du Rocher

Nous montons désormais un chemin en terre, il s'agit du Sentier des Escaillons, une petite flèche discrète pointe vers les Tours Sarrasines. Ce chemin est l'accès principal à des maisons que l'on n'atteint vraiment qu'à pied. Après un tournant avec une maison vieille mais pittoresque le chemin se rabat plus longtemps en direction ouest, il est maintenant bétonné avec des marches distancées.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Montée du Sentier des Escaillons

Dans un passage plus étroit, avec des marches plus rapprochées et un mur à gauche, il y a un sentier qui part sur la droite. Il est parfois barré, parfois non, mais le crochet vaut la peine car on accède ici à des anciennes restanques (terrasses de culture) et après quelques mètres on a une bonne vue sur les toits du centre-ville de Cotignac. En 2017 l'endroit était proprement débroussaillé.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin au-dessus du Sentier des Escaillons

Après retour sur le Sentier des Escaillons et on continue à monter.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Vue sur Cotignac

Dans un lacet se trouve un banc pour un repos à l'ombre, puis après quelques autres minutes nous arrivons sur le plateau en haut du Rocher. Le chemin balisé aboutit sur un croisement où se termine la partie goudronnée du Chemin des Tours. Nous y tournons à droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Le Sentier des Escaillons arrive sur le Chemin des Tours

Ainsi nous faisons un crochet pour rejoindre en quelques minutes les deux tours carrées qui trônent sur le plateau et qui sont visibles du village en bas. Ce sont les vestiges d'un château féodal dont tous les autres restes ont disparus. On les appelle Tours Sarrasines, pourtant il n'y a aucun rapport avec les corsaires arabes.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Tour sarrasine ouest de Cotignac

Pour une vue sur le village il faut soit un long cou, soit un long bras pour l'appareil photo. Ne pas passer le grillage, juste derrière se trouve l'abîme! Il y a ici des bancs et l'endroit se prête à une pause s'il ne fait pas trop chaud.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Vue plongeante sur Cotignac

Section 2: Tours – St. Martin – Derroc – Cours Gambetta

2,1 km ... 25 min 30 m 110 m facile

15% petites routes calmes, sans balisage

15% sentiers faciles, avec balisage aléatoire

35% petites routes calmes, avec balisage aléatoire

5% routes forestières, avec balisage aléatoire

5% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage aléatoire

25% petites rues en ville, sans balisage

Les points repères

  • Tours Sarrasines, 315 m
  • Chapelle St. Martin, 325 m
  • Haut de la cascade inférieure, 260 m
  • Cours Gambetta, 225 m

Nous retournons en ville en croisant plusieurs fois la Cassole.

Après les tours nous retournons au croisement d'avant et prenons à droite. Nous nous trouvons vite entre deux champs et entre un muret et une rigole où coule souvent de l'eau. Le chemin avance paisiblement, passe sous un grand arbre puis semble mener dans la cour d'une maison. En effet, il passe entre un mur et les maisons puis sur ce qui sert d'accès à cet hameau, mais c'est bien le chemin officiel.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Le Sentier des Escaillons passe derrière ces maisons

Arrivant sur une route il y a à droite la départementale vers Seillans-la-Cascade, mais nous serrons fort à gauche et suivons cette petite route appelé Chemin de la Chapelle St.-Martin. Dans un petit bois la route passe un pont sur un cours d'eau qui semble assez insignifiant. Pourtant c'est la Cassole qui nourrit les grandes cascades que nous admirerons par la suite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Pont sur la Cassole au chemin de la chapelle Saint-Martin

En continuant la route nous approchons de la Chapelle Saint Martin. Elle est documentée depuis 1174. Jusqu'au 16e siècle elle abritait le cimetière de Cotignac et elle donne de nos jours aussi son nom à se quartier aux maisons éparses. L'extérieur a été dernièrement rénové mais en 2017 l'intérieur était encore poussiéreux et gris. Elle est normalement fermée, le seul moyen de jeter un œil dans les deux nefs est de passer à droite derrière la maison en ruine accolée et d'épier par une fenêtre latérale.

La chapelle forme le point nord et le point le plus haut du tour.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chapelle Saint-Martin au-dessus de Cotignac

Nous continuons devant la façade sud de la chapelle sur le Chemin du Derroc en direction sud-ouest. D'abord la petite route reste plate, mais finira par descendre. En arrivant à une bifurcation donnant sur trois routes parallèles nous prenons celle de droite et avançons jusqu'à une maison rose où la route tourne à gauche et descend plus sérieusement. Nous gardons désormais cette direction sud-est.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Virage du Chemin du Derroc

Après la dernière maison à gauche il est utile de repérer un trou entre les arbres qui offre une vue sur la cascade haute de la Cassole.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Site de vue sur la cascade haute de la Cassole

Il n'est pas possible de s'en approcher aisément, il faudrait remonter dans le lit de la rivière sur une centaine de mètres entre une clôture et la rivière. Suivant le niveau d'eau cet écart possible est très aquatique. Les rochers sont glissants.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Cascade supérieure de la Cassole

Plus bas nous arrivons à une passerelle. Pour remonter vers la cascade haute ce serait ici à droite, il est cependant plus aisé d'aller voir le haut de la cascade basse qui se trouve à quelques mètres sur la droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Lit de la Cassole entre les deux cascades

Un court sentier accidenté part avant le petit pont (donc sur la rive droite de la rivière) et mène vers les dernières barres de tuf avant que l'eau ne se jette dans le lac en bas.

Attention, la zone n'est nullement sécurisée, les rochers peuvent être glissants et la branches auxquelles il faut se tenir pour avancer n'inspirent pas toujours confiance.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

La cascade basse de la Cassole chute dans le lac du Vallon Gai

Nous retournons sur le chemin, passons sur la passerelle et continuons. On chemine entre rochers, murs et maisons sur la Rue des Jardins qui descendra pour finir vers la ville. Sur la gauche il y a des bouches d'où coule de l'eau du mur.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Écoulement d'une ancienne conduite d'irrigation

Nous descendons à droite à la première véritable bifurcation de rues.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Bifurcation avec la Rue du Rocher

Le long et surtout au bout de cette maison il faut observer la rigole d'eau. La première partie est en général sèche, mais plus loin coule souvent de l'eau.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Conduite d'eau le long d'une maison

En descendant on arrive près du cimetière. D'ici on a une vue moins connue sur le rocher qui est ici plus étagé et plus vert comparé à la face principale.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Rocher et cimetière de Cotignac

Nous ne nous laissons pas irriter par la vue et continuons notre descente dans une ruelle qui se rétrécit avant de déboucher sur le Cours Gambetta central avec toutes ses tentations culinaires et olfactives.

On tourne à droite pour la suite du tour.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Cafés sur le Cours Gambetta

Section 3: Cours Gambetta – Vallon Gai – Cours Gambetta

1,9 km ... 45 min 40 m 40 m facile

5% petites rues en ville, sans balisage

<5% escaliers, sans balisage

5% routes départementales, sans balisage

85% sentiers faciles, sans balisage

5% routes départementales, sans balisage

<5% escaliers, sans balisage

<5% petites rues en ville, sans balisage

Les points repères

  • Cours Gambetta, 225 m
  • Pont sur la Cassole, 210 m
  • Lac sous la cascade basse, 235 m
  • Pont sur la Cassole, 210 m
  • Cours Gambetta, 225 m

Aller-retour dans le Vallon Gai frais et ombragé.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Fontaine du Cours Gambetta

Derrière se trouve le lavoir. Nous descendons à droite.

Le randonneur assidu descend de suite le Cours Gambetta et les escaliers derrière la fontaine et le lavoir. Attention, en bas attend la départementale et la circulation automobile, un étroit trottoir permet de longer cette partie jusqu'au pont routier sur la Cassole en bas de Cotignac. Ceux qui sont partis avec le tour guidé reconnaîtront au croisement l'office de tourisme de l'autre côté de la route.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

D13 en descente vers le pont routier sur la Cassole

Après le pont nous prenons directement le chemin sur la droite dans le Vallon Gai. Il s'agit d'un cul de sac se terminant par la cascade, mais ce vallon paisible et très ombragé vaut vraiment le détour.

Assez vite nous tombons sur une aire de pique-nique avec des bancs au bord de la Cassole.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin dans le Vallon Gai

Vue retour.

Nous descendons vers la rivière et longeons le fil de l'eau en direction amont. On semble avancer dans une jungle verte.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin au fil de l'eau dans le Vallon Gai

Après quelques minutes, la rivière passe avec une petit cascade sur des rochers. C'est le moment de remonter à gauche sur le sentier principal un peu plus haut. Nous y continuons notre avancée vers le fond de la vallée.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Petite cascade sur la Cassole

On passe de nouveau dans une zone plus ouverte avec des murs et des ruines qui semblent être les restes d'un moulin. Il y a moyen de descendre vers l'eau à divers endroits. La rivière forme ici plusieurs trous d'eau profonds.

Par la suite le chemin passe près de la falaise puis devient un peu plus accidenté tout en restant facile. On devrait déjà entendre l'eau de la cascade devant.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Le chemin passe une falaise dans le Vallon Gai

La particularité de cette cascade est le grand lac limpide dans laquelle elle se jette. Il n'est pas bon de choisir des jours après des orages, l'eau ne sera pas si transparente. Il n'est pas sage de s'approcher trop de la cascade parce que des parties de tuf peuvent tomber.

Il n'y a pas de chemin pour sortir directement du fond du vallon. Le seul moyen est assez hazardeux le long d'un vieux câble électrique au fond à droite du lac. On devrait retomber en haut sur la Rue des Jardins, mais cela n'apporte rien à ce tour.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chute d'eau dans le Vallon Gai

Nous retournons par le même chemin pour ressortir du vallon. Cette fois-ci nous pouvons rester sur le chemin principal du haut, repasser l'aire avec les bancs et revenir vers l'office de tourisme ou la Place Gambetta.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin retour de la cascade

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Aups/Salernes", échelle 1:25000, 3443ET.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

nom*
e-mail*
web
texte *
Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2017. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83570 Cotignac. Merci!